Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Comment bien manger quand on manque de temps ?

bien manger quand on manque de temps

Notre rythme de vie ne nous permet pas toujours d’accorder du temps à nos repas. C’est difficile dans ces conditions de manger sain et équilibré. Si vous faites partie de ces personnes qui ne pensent qu’à « manger vite« , voici cinq conseils pour vous aider à mieux gérer votre alimentation même avec un emploi du temps « serré ».

 1- Première idée à bannir : « Sauter un repas »

Si vous voulez manger sainement, sauter un repas n’est vraiment pas une bonne idée. En effet, le corps va garder en mémoire ce moment de privation et va vous le faire payer au repas suivant…et c’est la prise de poids assurée! Ajoutons par ailleurs qu’en agissant ainsi vous vous exposez fatalement au grignotage, qui est, on le sait un facteur d’obésité important. (On grignote rarement des carottes ou de la salade, en général on est plutôt attiré par les choses grasses ou sucrées voire les deux en même temps!)

Quand on n’a pas le temps de manger, le plus souvent c’est le repas du midi qu’on sacrifie. En faisant cela, on s’affame toute la journée, résultat: une fois le dîner prêt, on a forcément très faim et on mange plus que de raison! Alors que le dîner est sensé être plus léger ( pour faciliter le sommeil et les fonctions de récupération).

Le petit déjeuner fait aussi partie des repas que l’on zappe volontiers quand on est pressé, là encore c’est un mauvais calcul, car vous aurez rapidement un petit creux en fin de matinée. Nous vous recommandons dans ce cas de prendre avec vous quelques tranches de pain complet accompagné d’un peu de fromage ou de jambon, oeuf…)

2- Apprendre à faire ses courses :

– Avant de vous poser la question de savoir comment bien manger rapidement, il faut apprendre à faire des courses efficaces qui vous feront gagner du temps. Rien de plus simple par exemple que de s’acheter des crudités, logiquement les aliments qui peuvent se manger crus font gagner le temps de la cuisson ! on pensera par exemple à des carottes, des tomates cerises, des champignons, des salades composées etc. vous avez pour ainsi-dire l’embarras du choix !

Ne boudez pas les surgelés ! rapides à cuisiner et incorporer dans vos préparations vous gagnez un temps précieux puisque vous vous épargnez la corvée d’épluchage, découpage et nettoyage…

Pensez aux aliments que vous pouvez prendre dans votre sac comme des noix, des amandes, des fruits secs (ou fruits frais), ce sont de précieux aliments de dépannage pour les fringales que vous n’avez pas le temps de satisfaire.

3- Préparer ses repas à l’avance :

Pour qui veut manger rapidement et bien, Il n’y a pas de secret, il suffit juste de s’organiser et d’être prévoyant . On peut commencer par cuisiner son repas du lendemain, la veille au soir, ou même prendre une partie du dîner dans un Tupperware. Cela n’entraîne pas un bouleversement particulier du planning de la soirée.

Tout le monde n’a pas forcément le temps de préparer sa gamelle chaque soir, on peut alors faire ça le week-end, en cuisinant tous les repas de la semaine et en les congelant. Il ne reste plus qu’à les ressortir au fur et à mesure.

Pour les adeptes du sandwich, au lieu de perdre du temps à faire la queue vingt minutes à la boulangerie du coin pour l’acheter, pourquoi ne pas le préparer soi-même à l’avance ? C’est un moyen de manger vite et bien ! Par ailleurs, il vous reviendra moins cher qu’en boulangerie et en plus il sera certainement bien meilleur! Vous le composerez idéalement de pain complet, de légumes, de laitue ou de roquette, de concombre, tomates, crudités etc.

4- Fuir les plats cuisinés tous prêts.

Pour manger simple et rapide, nous recommandons évidemment d’éviter tout recours aux plats déjà prêts et autres préparations industrielles, ils sont gras, riches en sel, sucre et absolument pas rassasiants !

5- Prendre son temps pour manger

Quand on essaie de manger vite, on a tendance à avaler rapidement sans trop penser à la digestion difficile qui nous attend, ni même à la faim qui va nous tirailler peu de temps après, en effet le message de satiété met une vingtaine de minutes pour parvenir au cerveau, on va donc manger plus sans forcément s’en rendre compte. Si vous essayez de manger lentement et que vous n’avez pas le temps de manger le dessert, laissez-le pour plus tard, il pourra vous servir de collation.

Vous n’avez donc plus aucune excuse pour bâcler vos repas, avec un minimum d’organisation vous pouvez facilement les gérer. S’alimenter n’est pas un acte imprévisible qui arrive comme par surprise… On sait tous qu’au cours de la journée il va falloir manger, c’est donc quelque chose que l’on peut prévoir en s’organisant !

Par Erwann Menthéour.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.