Les édulcorants ne font pas maigrir

pourquoi edulcorants ne font pas maigrir fitnext

Les édulcorants prennent une place toujours plus considérable dans les rayons alimentaires. Omniprésents dans les produits lights (confiseries, yaourts, sodas…), le marché des substituts du sucre ne cesse de s’agrandir. Pauvres en calories, ces « faux sucres » seraient meilleurs pour la ligne. Mythe ou réalité ? Fitnext fait le point.

Qu’est-ce qu’un édulcorant ?

Les édulcorants sont des additifs alimentaires utilisés pour apporter une saveur sucrée à un liquide ou à un aliment. Ils se divisent en deux catégories : les édulcorants de première génération (saccharine, cyclamate, aspartame) et les édulcorants de deuxième génération (sucralose, acésulfame-potassium, neotame, alitame).

Ces « faux sucres » sont présents dans les produits lights ou allégés (sodas, desserts, friandises, chewing-gums…), qui séduisent près de 4 millions de français. Bien que ces différents édulcorants ne soient pas similaires d’un point de vue chimique, ils possèdent tout de même un point commun. Ces derniers détiennent tous un fort pouvoir sucrant, et sont jugés beaucoup moins caloriques que le sucre traditionnel.

Dit comme ça, les édulcorants semblent être la solution idéale pour les personnes soucieuses de leur ligne, de leur santé, ou pour les personnes diabétiques. Mais, qu’en est-t-il réellement ?

À lire aussi : Les produits lights nous empoisonnent

Les édulcorants appellent le sucre

En consommant des aliments ou des boissons contenants des édulcorants, une sécrétion d’insuline va être déclenchée par votre pancréas, qui pense recevoir du sucre. Ce phénomène favorise l’hypoglycémie, et c’est donc tout naturellement que vous aurez davantage envie de manger du sucre.

En bref, les faux sucres (édulcorants) ne répondent pas aux besoins de votre cerveau, qui, à l’inverse de vos papilles, ne se laisse pas tromper ! Ce dernier vous réclamera du vrai sucre, juste après que vous ayez consommé des édulcorants. Résultat : les édulcorants ne sont pas si efficaces que ça dans la lutte contre certaines maladies comme l’obésité. Bien au contraire !

Et les édulcorants naturels ?

Moins chimiques, plus naturels, meilleurs pour la santé… Toutes les raisons sont bonnes, à priori, pour se tourner vers des édulcorants « naturels », comme la stevia. D’ailleurs, il est fort probable que vous ayez déjà remarqué sa forte présence au rayon des produits allégés.

Cette plante de la famille des astéracées (comme la chicorée, l’artichaut, la laitue…) possède un pouvoir sucrant 300 à 400 fois supérieur au sucre raffiné, sous sa forme pure. Très utilisée dans de nombreux pays d’Asie pour remplacer les édulcorants artificiels (susceptibles d’être cancérigènes), la stevia apparaît comme le Graal des faux sucres. Mais, peut-on réellement faire confiance à ce substitut ? En vérité, tout dépend de l’endroit où vous l’achetez. En magasin bio, vous aurez plus de chance de la trouver dans son état naturel, c’est-à-dire vert.

Quant à la stevia industrielle, il convient de s’en méfier ! La stevia naturelle possède un arrière-goût de réglisse qui ne plaît pas toujours au consommateur. Afin de faire disparaître ce goût amer, les industriels n’hésitent pas à extraire uniquement les molécules sucrantes de cette plante, en y ajoutant de l’éthanol et en les raffinant par la suite. À la fin, cet édulcorant censé être naturel se transforme en poudre blanche, riche en sucres peu recommandables. Sachez que certains édulcorants à base de stevia contiennent plus de 99% de sucre, et seulement 0,3% de stevia !

Pas si light que ça, au final…

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.


Le sucre, apprenez à le manier. Votre corps vous dira merci !

Contre l’addiction au sucre

Du sucre, du sucre, toujours du sucre. On pourrait résumer ainsi le credo de l’alimentation industrielle que nous subissons depuis …