Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Faire des écarts, c’est important

Faire des écarts c'est la santé !

Vous vous privez dans l’optique de l’été afin de tenir la ligne ? Grave erreur ! Il est important de faire des écarts, surtout en hiver. N’hésitez pas à vous lâcher durant cette période, sans vous laissez aller pour autant. Faire un écart ponctuel est important pour la santé, pour lui permettre de se défendre efficacement et cela vous sera au final bénéfique en vue de l’été.



Ne pas culpabiliser

L’hiver est une période où le métabolisme est mis à rude épreuve avec toutes les maladies en circulation. Afin de contrer cela, rien de mieux que de faire travailler ses défenses immunitaires afin de ne pas affaiblir son organisme dans sa lutte contre les virus. Pensez ainsi à vous faire plaisir durant cette période hivernale. Profitez ainsi du samedi soir (ou un autre jour de la semaine) pour vous lâcher. Mangez, buvez ce qui vous fait envie et dans la quantité que vous voulez. Ne culpabilisez surtout pas ! On vous l’a dit, cette aventure d’un soir est bon pour votre organisme.



Agresser l’organisme pour le renforcer

Etre trop sage ne vaut guère mieux que de ne pas l’être du tout. Cet écart va ainsi permettre d’agresser l’organisme pour lui permettre de se renforcer. Cela va en effet créer des phénomènes surcompensatoires. Comme c’est ponctuel, le corps aura le temps de se réorganiser. Ce qui va également vous permettre de moins culpabiliser, c’est que vous allez vous rendre compte que votre avez des limites. Ce festin va en effet vous démontrer qu’en surchargeant l’organisme, il répond.

Des réactions peu agréables mais positives

Il est possible que vous vous sentiez nauséeux, ballonné, pas bien. Des éruptions cutanées, des vomissements, de la fièvre pourraient également faire leur apparition, Ce n’est certes pas agréable, mais c’est bon signe ! Car cela signifie que vous êtes repassé en mode centrifuge, c’est-à-dire que votre corps élimine en permanence les toxicités et que votre système immunitaire fonctionne à plein régime. Si, à l’inverse, vous n’avez aucune réaction, c’est que vous êtes en mode centripète. Votre corps est alors en sommeil et ne réagit plus aux sévices que vous lui faites subir : quand un microbe vous attaque, vous avez très peu ou pas de fièvre, les diverses pollutions vous laissent sans réaction visible, votre corps ne vous indique plus lorsque vous mangez trop ou mal et stocke tout ce que vous mangez sans réaction. Le pépin de santé n’est dès lors plus très loin.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.