Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Le raisin, un trésor de santé

Blanc ou rouge, italien ou français, à chacun sa préférence. Actuellement, il étale toutes ses teintes sur les étals de nos marchés, pour notre plus grand plaisir gustatif mais aussi pour notre plus grand bien-être. Le raisin est en effet un fruit qui possède de nombreuses vertus : antioxydant, permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaire. Et s’il faut vraiment le préférer issu de l’agriculture biologique (on vous explique pourquoi dans la foulée), le raisin est un allié au quotidien, quelque soit sa forme (frais, sec, en jus, en huile). Il peut également être, comme la pomme, un fruit idéal dans le cadre d’une bonne détox de rentrée. Alors, vous prendrez bien un peu de raisin ?

Comment bien choisir le raisin ?

Comme pour l’ensemble des fruits et légumes, le raisin est un produit qu’il faut consommé quand il est de saison. C’est un gage de maturité et de fraîcheur. C’est à ce moment que le raisin est le plus bénéfique pour notre organisme car il contient le plus de nutriments et ses vertus sont alors grandes. C’est également à ce moment que vous le trouverez à des prix intéressants.

Le raisin se consomme donc idéalement de septembre à octobre. Pour la couleur, cela dépend de vos goûts. Le raisin blanc est généralement plus doux tandis que le raisin noir possède une saveur plus prononcée. Après, la variété joue un rôle prépondérant dans le parfum. Votre palais sera peut-être plus sensible aux petits grains dorés d’un chasselas parfumé ou aux fruits plus gros et plus charnus du raisin italia. Les amoureux du raisin noir opteront pour les petits grains sombres et délicats du muscat ou le format supérieur des grains de la variété cardinal. Tout ceci n’est qu’une affaire de goûts.

L’intérêt du raisin bio

Le raisin, à l’instar des tomates ou encore des pommes, fait partie des fruits les plus traités. Dans l’agriculture intensive, tout au long de sa croissance, il est copieusement arrosé des produits phytosanitaires comme les pesticides et les insecticides. Il est donc important de privilégier du raisin issu de l’agriculture biologique. Même si le geste est bon, un lavage à l’eau clair ne suffira jamais à retirer les produits toxiques utilisés lors de la culture du raisin. Les produits ne restent pas seulement sur la peau du raisin.

Ils pénètrent dans le fruit. Si les quantités de produits ingérés ne sont pas mortelles, elles s’accumulent néanmoins dans l’organisme et, à long terme, les conséquences peuvent être lourdes. A l’appel à consommer des fruits et des légumes bio, beaucoup d’entre vous estiment que les prix sont trop élevés. Gardez cependant à l’esprit que du raisin bio, s’il est acheté à la bonne saison, sera plus accessible.

Ses vertus

Qu’il soit frais, sec, en jus, en huile, le raisin a toujours un intérêt pour la santé. Tout d’abord, il faut savoir que les raisins blancs et les rouges contiennent les mêmes quantités de vitamines et de nutriments. L’unique différence est que le raisin rouge contient plus d’anthocyanines et est donc plus antioxydant que le raisin blanc. Outre cette différence, les raisins blancs et rouges sont riches en manganèse, cuivre, vitamines B1 et B2 et vitamine C. Ils sont aussi une excellente source de flavonoïdes qui permettent de lutter contre le vieillissement des cellules.

Le raisin est un fruit peu calorique (69 calories pour 100 gr), possède des vertus anti-cancéreuse et permettrait enfin de lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Bref, c’est un trésor de santé. Consommés frais, les raisins ont toute leur place sur le plateau de votre petit déjeuner ou de votre goûter. Sous la forme séchée, les raisins sont des alliés des sportifs et peuvent ainsi servir de petit coup de fouet pendant une séance d’exercices. Le raisin se consomme également en jus mais aussi – de manière moins connue – sous forme d’huile : l’huile de pépins de raisin. Elle contient des omégas 6 bénéfiques contre le cholestérol.

La cure de raisins

C’est la cure automnale par excellence. Le raisin est un draineur et il a la capacité d’assainir tous les émonctoires. La peau est l’une des premières à s’apercevoir du pouvoir rajeunissant du raisin. Inutile, de vous lancer dans une cure longue. L’idéal est d’effectuer une monodiète à base de raisin pendant trois jours. Les Fitnextiennes et les Fitnextiens le savent : trois jours est le temps nécessaire au renouvellement cellulaire. Pour celles et ceux qui n’auraient encore jamais goûter aux joie (et aux bienfaits) de la monodiète, le principe est simple : pendant trois jours, on ne mange qu’un seul aliment, dans le cas présent du raisin, et ce en quantité voulue. Mais on ne mange absolument rien d’autre.

Outre le raisin, on boit de l’eau et des tisanes (non sucrées). L’objectif est de mettre votre système digestif au repos afin que l’énergie habituellement utilisée pour cette fonction soit mobilisée pour effectuer un grand nettoyage. Pendant les jours qui suivent, la réalimentation doit être progressive pour ne pas brusquer et ré-encrasser votre corps. Si la monodiète peut se faire à base de pommes, de pêches ou encore de carottes, le raisin est un fruit qui s’y prête également très bien.

Et le vin dans tout ça ?

Nous l’avons vu, le raisin est un fruit aux multiples vertus mais – je vois certain(e)s d’entre vous l’air interrogateur – qu’en est-il du vin ? C’est une question légitime. Mais avant tout, soyons clair : le vin est un alcool et comme tous les alcools doit être consommer avec beaucoup de modération si vous aspirez à être en bonne santé. Une fois le principe de modération accepté, on peut noter que le vin possède quelques atouts.

Lors d’un apéro, il est opportun de le privilégier par rapport à la bière – dont l’indice glycémique est très élevé donc mauvais pour le foie ET le pancréas – ou encore aux alcools forts. Un verre de vin de temps à autre apporte à votre organisme des polyphénols, et notamment du resvératrol, connus pour leurs bienfaits sur le système cardio-vasculaire. En revanche, comme pour le raisin frais, il est conseillé de choisir un vin issu de l’agriculture bio (biodynamie) afin de ne pas faire le plein de produits toxiques.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.


les fruits exotiques

Les fruits exotiques

Ils sont exotiques, donc évidemment pas cultivés chez nous. Cependant, il n’en demeure pas moins vrai que les européens font …


En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.