Le régime Okinawa : ces Japonais qui ont tout compris

regime okinawa

L’île d’Okinawa est réputée pour sa concentration de centenaires et super-centenaires. En plus de vieillir, la population de l’île vieillit bien et ne connaît pas les problèmes de santé liées à l’âge, si communs en Occident. Nous avons tant à apprendre de leur régime alimentaire et de leur philosophie de vie. Voici quelques règles à suivre si vous souhaitez affiner votre silhouette et prendre un coup de jeune !

Privilégiez une alimentation végétarienne

En effet, contrairement à la majorité des occidentaux qui font des produits d’origine animale la base de leurs repas, les okinawaïens ne consomment que très peu de viande et de produits laitiers. Ils privilégient les protéines d’origine végétale à faible densité calorique comme le soja et ses dérivés (tofu, lait de soja), mais aussi le poisson (environ trois fois par semaine), de préférence gras, intéressant de par sa forte teneur en omégas 3.  Bon à savoir : l’Organisation Mondiale de la Santé a révélé ce que l’on appelle le « paradoxe du calcium ». Les Scandinaves, les Américains et les Finlandais qui sont les plus gros consommateurs de lait, sont aussi les peuples les plus touchés par l’ostéoporose. A l’inverse, au Japon où l’on ne mange que très peu ou pas de lait, de fromage et de yaourt, l’ostéoporose est quasi inexistante.

Remplacez le pain par les céréales sans gluten

Si la baguette quotidienne est si chère aux français, elle se voit remplacée par le riz dans le régime Okinawa, qui ne contient que très peu ou pas de gluten. Ce n’est plus un secret aujourd’hui, le gluten peut être responsable d’inflammations dans l’organisme à l’origine de nombreuses maladies telles que l’arthrose, les maladies cardiaques, l’obésité mais aussi les maladies auto-immunes. De plus, de nombreux chercheurs s’accordent sur le fait que le gluten accélèrerait le vieillissement cutané, et que réduire sa consommation de blé aiderait la peau à se régénérer plus vite et mieux. A noter cependant : préférez le riz complet au riz blanc qui est raffiné.

Bannissez le sucre raffiné

Le régime Okinawa est aussi très pauvre en sucre et très peu porté sur les desserts. Les okinawaïens consomment en moyenne trois fois moins de sucre que les occidentaux. En effet, une alimentation riche en sucre blanc, accélèrerait le vieillissement cellulaire. Même si les gènes y sont aussi pour quelque chose, les femmes d’Okinawa, et les Japonaises en général, sont aussi admirées pour leur peau qui défie le temps et les lois de la gravité. Astuce : au lieu d’utiliser du sucre pour vos boissons ou desserts, remplacez le par le sirop d’agave ou le sucre de coco, qui ont un faible indice glycémique.

Dites oui aux algues alimentaires

Au même titre que les légumes, les algues font partie intégrante du régime okinawaïen et accompagnent chaque repas, en soupe ou en salade. Parmi les plus courantes, le nori (notamment utilisé pour les maki-sushis), le kombu et le wakamé (que l’on retrouve souvent dans les soupes au miso). Les algues possèdent de grandes qualités nutritionnelles. D’un apport calorique très faible, elles contiennent des sels minéraux, oligo-éléments et fibres, et sont très riches en protéines. Certaines espèces possèdent même plus de protéines que les œufs et plus de calcium que le lait. Astuce : si vous n’êtes pas fan de leur goût, essayez la spiruline en complément alimentaire, cette algue miraculeuse qui contient plus de 70% de protéines et une multitude de vitamines et minéraux.

Profitez des bienfaits du thé vert

Le thé vert est l’objet d’un véritable culte à Okinawa où il est la boisson la plus populaire. Sa consommation semble jouer un grand rôle dans la santé et la longévité de ses habitants. En effet surnommé « boisson de l’immortalité », il contient des flavonoïdes, puissants antioxydants. Parmi ses nombreux bienfaits, il fait baisser le taux de cholestérol, protégeant ainsi le cœur, il aide à prévenir les accidents vasculaires cérébraux ainsi que certains cancers comme celui de la peau et des poumons. Il est l’allié de votre foie et est un puissant antiviral. Enfin, il aide à perdre du poids et à garder la ligne. Vous le comprendrez bien, vous avez tout à gagner en remplaçant votre café quotidien par du thé vert !

Faites le plein de fruits et légumes crus

Les okinawaïens consomment au minimum 7 fruits et légumes par jour, de préférence crus, ou en favorisant les cuissons douces pour préserver les vitamines et minéraux. La variété est clé dans ce régime qui privilégie des repas aussi colorés que possible. En effet, cela permet de diversifier les apports en vitamines et d’éviter ainsi les carences.

Enfin n’oublions pas que le régime Okinawa c’est aussi une philosophie de vie et que le plaisir y tient une place importante. Manger sainement ne veut pas dire être frustré(e) ! Jouez avec ces aliments miracles du Japon que sont les graines de sésame et les épices comme le gingembre et le curcuma, omniprésentes dans la cuisine d’Okinawa. Prenez le temps d’apprécier chaque aliment, en pensant à tous les bienfaits qu’il vous apporte, et faites de votre repas un moment de détente. Astuce : remplacez vos couverts par des baguettes, cela vous poussera à manger en plus petite quantité et plus lentement, et favorisera la sensation de satiété.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.