Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Mieux digérer ses repas de fête : 5 conseils

5 conseils pour mieux digérer pendant les fêtes

Comment mieux digérer ? Vous souhaitez profiter de vos repas de fêtes sans avoir de problème de digestion ? Trop riches, ils ont tendance à rester sur l’estomac et on peut avoir du mal à les digérer. Les combinaisons alimentaires et la qualité nutritive des aliments rentrent évidemment en compte dans le processus digestif. Mais, pendant les fêtes on n’y prête pas forcément attention puisqu’on veut se faire plaisir et c’est normal. Fitnext vous donne 5 conseils simples et efficaces pour mieux digérer vos repas de fête.

1- Buvez pour une meilleure digestion

Buvez beaucoup d’eau ! C’est la règle primordiale pour être en bonne santé et faciliter la digestion et le transit. Il est recommandé de boire entre 2 et 2.5 litres d’eau par jour (pour un adulte). Mais attention à respecter certaines règles :

  • Évitez de boire pendant un repas : cela dilue les sucs digestifs et réduit leur efficacité
  • Bannissez l’eau glacée : la température trop basse fait obstacle aux réactions chimiques naturelles qui interviennent lors de la digestion.

Pensez au jus de citron le matin. Boire le jus d’un citron pressé dilué dans un verre d’eau tiède à jeun stimule le système digestif et favorise le transit et l’élimination des toxines.

Terminez le repas par une infusion. Après un repas copieux, riche en graisses, en protéines animales et en sucres rapides, boire une infusion facilite la digestion. Le gingembre est un bon exemple de plante à infuser : il stimule les sécrétions du pancréas et de la vésicule biliaire, il réduit la sensation de lourdeur au niveau de l’estomac, il prévient des gaz et gonflements …

Bien-sûr, on évite sodas et autres boissons gazeuses qui vont favoriser les problèmes de ballonnements.

A lire aussi : Pourquoi est-il bon de boire du thé ? 

2- Pensez à bien mastiquer pour mieux digérer

N’oubliez pas que le processus de digestion commence dès que la nourriture est dans votre bouche.

Bien mâcher est essentiel pour faciliter le travail de l’estomac et l’intestin. En effet, ce que nous mangeons change de texture au cours de la mastication et s’imbibe de salive. Cette dernière joue un rôle dans la digestion : elle permet notamment de dégrader l’amidon contenu dans certains aliments.

En prenant le temps de bien mastiquer vos aliments avant de les avaler, vous allez également les décomposer en tous petits morceaux. L’estomac et l’intestin n’ont pas la possibilité de faire cette action. Ils prennent donc beaucoup plus de temps à digérer les gros morceaux et vous le ressentez : vous risquez de vous sentir ballonné.

3- Les épices : les meilleurs amis de la digestion

En plus d’être de bons exhausteurs de goût naturels, certaines épices possèdent des vertus digestives. C’est par exemple le cas du cumin, du curry, de la cannelle, du fenouil, de l’anis étoilé, du curcuma, des clous de girofle, de l’aneth ou bien de la cardamome.
Ces épices vous aideront à éviter les troubles digestifs : lourdeurs , crampes, brûlures d’estomac, ballonnements …

En plus de faciliter la digestion, ces épices ont aussi des propriétés anti-inflammatoires. Alors n’hésitez pas à agrémenter vos repas de fête avec !

A lire aussi : Épices, aromates et condiments : ces petits rien qui font tout 

4- Massez-vous pour mieux digérer

Il est également possible de stimuler l’activité du système digestif en s’automassant. Juste après un repas, se masser le ventre facilite le travail de l’estomac et de l’intestin : c’est un moyen efficace et naturel pour assouplir la paroi abdominale et éliminer les tensions et ainsi de faciliter la progression des aliments dans le corps.

Effectuez des mouvements circulaires autour du nombril deux à trois minutes : les deux mains, paumes à plat sur le ventre, allez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en appuyant légèrement comme pour faire avancer lentement les aliments dans l’intestin.

5- Pratiquer une activité sportive améliore la digestion

Le processus de digestion peut être ralenti par un manque d’activité physique et être à l’origine de certains troubles digestifs comme la constipation.

Pratiquer une activité physique régulière contribue à une meilleure assimilation des nutriments et à améliorer le transit. Par exemple, les activités physiques qui sollicitent les abdominaux stimule efficacement le transit.

Attention, une activité physique trop intense ou qui traumatisent trop vos abdominaux peut au contraire nuire à la digestion.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.