Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Top 5 des meilleurs aliments pour prendre soin de votre microbiote

La châtaigne, un des aliments Pro-Microbiote Fitnext

Une alimentation Pro-Microbiote doit être constituée d’aliments Pro-Microbiote, aussi appelés prébiotiques. Les prébiotiques sont principalement constitués de fibres (comme le béta-glucane, les amidons résistants, ou encore les fructanes) et d’antioxydants (principalement de polyphénols). Privilégiez alors les aliments qui en contiennent, ces composés sont importants pour la bonne santé de votre microbiote. Fitnext vous donne 5 aliments Pro-Microbiote à intégrer dans votre quotidien.

 

1. L’avoine complet

L’avoine complet est un aliment très intéressant dans une alimentation Pro-Microbiote puisqu’il contient énormément de fibres. Il est à la fois riche en béta-glucane et en amidons résistants.
Les amidons résistants sont une nourriture idéale. Ils sont capables de modifier la composition du microbiote et de mieux l’équilibrer. Ils ne sont pas digérés dans le petit intestin (intestin grêle) et arrivent intactes dans le gros intestin, là où les bonnes bactéries puisent directement leur nourriture.
Vous pouvez consommer l’avoine sous forme de flocons au petit-déjeuner ou dans vos recettes. Il est important de choisir des flocons bruts et complets pour bénéficier de tous les bienfaits de l’avoine.

A lire aussi : Connaissez-vous le microbiote et ses incroyables pouvoirs ? 

 

2. Aliments Pro-Microbiote : les lentilles

Tout comme l’avoine, les lentilles font partie des aliments Pro-Microbiote et contiennent une bonne quantité d’amidons résistants. Leur petit plus ? Elles contiennent aussi des polyphénols, c’est à dire des antioxydants, de la vitamine B et des minéraux. Ces derniers protègent vos cellules contre le vieillissement.
On trouve des polyphénols dans la plupart des végétaux. Mais ici, la combinaison amidons résistants et polyphénols des lentilles est particulièrement intéressante. Elle permet de combiner deux actions : nourrir les bonnes bactéries de votre intestin et les protéger.
Les lentilles sont de plus une bonne source de protéines végétales. Associées à une céréale, elles permettent aisément de remplacer une protéine animale lors d’un repas.

A lire aussi : Des aliments riches en protéines, et sains

 

3. Les figues séchées

En plus de contenir une grande quantité de fibres, en particulier de fructanes, les figues séchées possèdent un fort pouvoir antioxydant. Elles sont aussi très riches en vitamines et oligo-éléments, et font partie des aliments santé. Mais, étant très énergétiques, consommez-les avec parcimonie. Quelques-unes suffisent à vous apporter bienfaits et satiété.
Comme il est important de pouvoir consommer des aliments Pro-Microbiote à chaque repas, vous pouvez choisir les figues séchées en collation, ou bien juste avant un entraînement pour booster votre énergie, ou juste après pour recharger vos stocks glycogéniques.

A lire aussi : Quand et comment manger des fruits secs ?

 

4. Aliments Pro-Microbiote : la châtaigne

La châtaigne fait partie des fruits à coques, aussi appelés oléagineux. Globalement les oléagineux sont riches en prébiotiques et sont donc des aliments Pro-Microbiote.
La châtaigne est bien trop souvent oubliée de notre régime alimentaire, pourtant elle est bourrée de bienfaits, surtout pour notre microbiote. En effet, elle est très riche en glucides, mais en glucides complexes contenant des amidons et amidons résistants. Ces derniers ont alors une action positive sur votre microbiote et ses bactéries.
Elle contient aussi de nombreux oligo-éléments, notamment du magnésium et du potassium, deux minéraux essentiels pour un sportif, ce qui en fait une parfaite collation post-effort. Elle aide également à réguler le cholestérol.
Étant assez riche, la châtaigne est un aliment très rassasiant et réconfortant en période hivernale. Elle existe aussi sous forme de farine : une bonne alternative, notamment pour vos recettes sans gluten.

À lire aussi : Tout comprendre sur le cholestérol 

 

5. La poire

Si tous les fruits peuvent être considérés comme des aliments Pro-Microbiote, la poire est, elle, un excellent prébiotique. En effet, elle est très riche en fibres, et contribue à emprisonner les molécules toxiques qui peuvent se trouver dans vos intestins et facilite leur évacuation. Attention, la plupart de ses fibres se trouvent dans sa peau, il est intéressant de la consommer si le fruit est bio.
Elle contient aussi des polyphénols et est donc une bonne source d’antioxydants. Étant un fruit plutôt présent en automne-hiver, il sera préférable de choisir la pomme ou la pêche durant les autres périodes de l’année. Leurs actions seront sensiblement similaires. Dans tous les cas, qu’importe le fruit choisi, ce dernier sera source de prébiotiques à condition qu’il soit bio. Alors faites-vous plaisir en fonction des saisons.

A lire aussi : Calendrier des fruits et légumes de saison

 

Pour soigner son microbiote et l’entretenir durablement, il est important de mixer les combinaisons d’aliments Pro-Microbiote. En variant les types de fibres par exemple, vous profiterez de toute la richesse que peuvent vous apporter les prébiotiques. Attention, n’oubliez pas que chaque microbiote a une histoire différente. Certaines combinaisons vous seront plus ou moins adaptées selon la composition de vos bactéries intestinales.

Grâce à une analyse de vos habitudes alimentaires, Fitnext met en place un programme qui vous est totalement personnalisé et qui tient compte de ce qui est mieux pour vous et votre microbiote. Pour en savoir plus, commencez par faire votre diagnostic gratuit.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.