Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Top 5 des aliments santé du printemps

asperge fraise printemps

Avec l’arrivée du printemps, la plupart des aliments d’hiver ont tiré leur révérence. Fini les potirons, les topinambours et les panais. Exit les clémentines, les poires et les kiwis ! Depuis quelques semaines, les étals commencent à se parer de nouvelles couleurs et certaines stars de la saison nous font déjà de l’œil. Et parce que c’est quand ils sont consommés à la bonne saison que les aliments apportent le plus de vitamines et de nutriments, voici un petit tour d’horizon des quelques produits phares du printemps.

L’asperge

Parmi les incontournables du printemps, il y a bien évidemment l’asperge. Avec sa pointe savoureuse et son petit goût si reconnaissable, l’asperge, qu’elle soit blanche, verte ou violette, est un véritable trésor de santé. Riche en vitamine B9, en vitamine K, en fer, en cuivre et en phosphore, l’asperge est une excellente source d’antioxydants et est connue pour son action diurétique. Pour profiter au maximum de ses qualités nutritionnelles, préférez-la issue de l’agriculture biologique et offrez-lui une cuisson douce, notamment à la vapeur. Accompagnée d’une vinaigrette au citron ou, en plat de résistance d’œufs brouillés, ce légume typique du printemps est un délice !

Le petit radis rose

Autre légume de saison qui a largement pris place sur les étals : le radis rose. Petit, croquant et juteux, ce légume ne paie pas de mine mais possède pourtant de vrais atouts. Il est riche en vitamine C, en potassium, en fibres ainsi qu’en soufre. Peu calorique, le radis rose est, comme son cousin le radis noir, bénéfique pour le foie. On en raffole à la croque-au-sel ou rapidement sauté au wok avec d’autres légumes de printemps. Et surtout, ne jetez pas les fanes de radis ! Elles feront des merveilles en soupe ou, si elles sont bien tendres, en salade ou en smoothie.

La fraise ramène son printemps !

Qui dit printemps, dit également fraises. En effet, comment passer à côté de ce petit fruit rouge si parfumé et savoureux ? Impossible, et tant mieux ! Car question santé, la fraise a de quoi la ramener : elle est peu calorique, riche en vitamines C, A, B et B9 ainsi qu’en potassium et en antioxydants. Pour en faire un aliment santé, il faut cependant veiller à ne pas l’ensevelir sous un nuage de crème chantilly ou de sucre. On déguste donc la fraise en salade de fruit, avec un trait de citron vert, ou tout simplement nature. Et pensez à elle en cas de petite fringale !

La rhubarbe

De la fraise à la rhubarbe, il n’y qu’un pas. Ces deux-là font en effet souvent la paire, notamment en compote. La fraise apporte ainsi un peu de douceur à la rhubarbe, dont l’acidité a peut-être fait fuir certains d’entre vous. Et c’est bien dommage car la rhubarbe est un fruit qui n’a pas fini de vous étonner. Elle est une bonne source de fibres, d’antioxydants et de vitamines C et K, elle favorise un bon transit et aide aussi à lutter contre le mauvais cholestérol. Que demander de plus ?

Et les poissons de saison au printemps !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les poissons, comme les fruits et les légumes, ont eux aussi leurs saisons. Outre le cabillaud, le merlu et le turbo, le printemps est également la pleine saison du maquereau. Ce petit poisson de mer, à la chair grasse et goûteuse, est une excellente source de vitamines B et D, de sélénium, de fer mais surtout d’omégas-3 indispensables au bon fonctionnement du corps. Bon pour le cœur et les artères, le maquereau est, par ailleurs, un poisson peu onéreux que l’on peut donc mettre régulièrement à nos menus ! Acheté frais, il suffit de le faire griller ou de le cuire au court-bouillon pour révéler toute sa saveur.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.