Tout savoir sur la cuisine minceur

Apprenez-tout de la cuisine minceur

Sauter des repas, manger trop vite ou en faisant autre chose, ne pas boire assez d’eau…. toutes ces mauvaises habitudes sont souvent plus faciles à prendre qu’à perdre. Comment faire ? Surtout quand on sait qu’adopter une bonne hygiène de vie et une alimentation irréprochable est la clé de toute réussite pour ceux qui souhaitent perdre du poids et/ou retrouver la forme. Voici les règles simples qui ne vous donneront pas envie de reprendre vos vieilles habitudes…

A l’eau, au four ou à la poêle… Quelle bonne cuisson choisir ?

Pour vos féculents, il est préférable de les cuire à ébullition ! Car gratinés ou à la poêle, ces derniers se carbonisent rapidement devenant ainsi toxiques pour notre organisme ! Une cuisson à ébullition permettra une meilleure digestion de leur amidon. Mais soyez vigilant sur le temps de cuisson, une cuisson trop longue dénature le goût des féculents, en les faisant passer de « sucres lents » à « sucres rapides ».

En ce qui concerne les viandes, cuites à de hautes températures (au barbecue par exemple) et trop longtemps feront apparaître un résidu noir toxique et cancérigène pour votre organisme. Mais Fitnext ne manque pas d’imagination et vous propose une petite astuce pour stopper l’apparition de ce résidu. Marinez-les au préalable dans de l’huile, du vinaigre et du sucre, ou dans de la sauce teryaki par exemple. Vous pouvez également déverser le contenu d’une capsule de vitamine E sur votre viande, son action anti oxydante neutralisera une grande partie de ces résidus.

Enfin, la cuisson reine qui préserve au mieux toutes les qualités nutritionnelles des aliments c’est sans aucun doute la cuisson à la vapeur. Douce et lente, cette dernière sauvegarde les vitamines et autre minéraux dont sont gorgés nos légumes !

Préférez l’huile d’olive au beurre !

Laissez tomber le beurre pour vos cuissons ! Oui, c’est très bon au goût mais ça l’est beaucoup moins pour votre santé, puisque celui-ci brûle très rapidement et devient cancérigène. En revanche, choisissez l’huile d’olive qui détient un point de fumée à 180 degrés et préserve toutes ses qualités nutritionnelles. L’huile de colza ou de noix doivent être réservées  exclusivement à l’assaisonnement. Pourquoi ? Leur point de fumée est bien trop bas pour la cuisson, ce qui peut les rendre inutiles, voir même dangereuses !

Les légumineuses remplacent la viande

Riches en glucides, en protéines, en fibres et en minéraux, les légumineuses ou « légumes secs » (lentilles, pois, haricots…) devraient avoir une plus grande place dans notre alimentation. Associer leurs acides aminés aux céréales (comme le riz, le blé, etc) peut ainsi remplacer de la viande ou du poisson !

Le seul hic, c’est que notre organisme les digère très mal, provoquant ainsi des ballonnements et autres éventuels désagréments. La présence d’acide phytique y est pour quelque chose, celle-ci limite l’assimilation des minéraux. Mais tout problème à une solution ! Dans un endroit frais pendant tout une nuit, mettez à tremper vos légumes secs dans 3 fois leur volume d’eau froide et le lendemain rincez les avant de les cuire. En suivant ces conseils vous  bénéficierez de toutes leurs qualités !

Faites vous une belle salade de fruit !

Vous devez le savoir maintenant qu’il est préférable de manger des fruit en dehors des repas. Car mangés au mauvais moment, ils seront mal digérés et mal assimilés, ce qui entraînera des fermentations intestinales. Pris en milieu de matinée, vous profiterez pleinement de toutes leurs vitamines et micro-nutriments.

Petit conseil : profitez de la saison en vous faisant une belle salade de fruits à base de melons ou de pastèques! Ces deux aliments rassasiants et réhydratant diminueront vos apports lors du repas !

Par Erwann Menthéour

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.