Simplement essayer Fitnext, c’est l’adopter, avec un peu de volonté, de rigueur on y arrive. Et on se sent tellement mieux !

Comment était votre mode de vie (côté alimentaire, sportif, bien-être) avant Fitnext ?

Avant de commencer la méthode Fitnext, mon alimentation n’était pas du tout contrôlée: soda, friture, etc..je mangeais sans faim et sans goût. Le sport n’était pas non plus dans mon cadre de vie. Il y avait un certain laisser-aller, et je me sentais plutôt empâté.

Pourquoi avez-vous décidé de suivre le programme Fitnext ?

A la suite d’un retour de séjour de pêche en Corse, mon épouse et mes filles m’ont fait quelques remarques sur mon apparence physique et mon embonpoint. Je me suis donc pesé et j’accusais sur la balance 92 kgs…

J’ai pris conscience de cette apparence qui ne me correspondait pas.

J’ai donc décidé de me reprendre en main et de prendre le contrôle de mon corps. J’avais acheté le livre d’Erwann Menthéour de la Méthode Fitnext à mon épouse, il y a environ un an, sans objectif particulier. J’ai donc sorti ce dernier de la bibliothèque, je l’ai ouvert, je l’ai lu, et là …Tout m’est apparu comme une évidence, surtout le fait qu’il était temps de me reprendre en main.

Quels ont été les résultats ?

Au départ, personne dans mon entourage n’y a cru…Un jour de monodiète et manger uniquement des pommes. Ils m’ont un peu regardé avec interrogation. J’ai même commencé… et je continue à préparer les repas avec les recettes Fitnext.

Les résultats ont été surprenants dès les deux premières semaines, puis j’ai continué en faisant attention. J’ai arrêté le pain et le café, plus de sucre, plus de soda, les fruits entre les repas, j’essaie de manger « propre » avec des produits Bio au mieux de ce que je peux trouver. J’ai également repris le sport avec les exercices préconisés, j’ai eu du mal à m’y remettre au début, mais à force de courage et d’insistance, j’ai retrouvé de l’envie et du tonus, ce que j’avais complémentent perdu. Mon métier génère pas mal de stress, et il est vrai que cette prise de conscience m’a permis de relativiser et d’aborder les choses un peu différemment. Aujourd’hui je me sens bien dans mes baskets.

Quel est votre prochain objectif ?

Aujourd’hui je me prépare pour un triathlon, un petit pour démarrer, un sprint (tout le monde m’a regardé avec un petit sourire). Mais à ce jour je suis prêt et ils sont bien surpris, alors j’ai évoqué l’idée de préparer un Iron Man, juste pour moi, sans chercher la performance. Et vous verrez, on en reparlera…

Pour vous dire comment je pète la forme !

Un message d’encouragement pour ceux qui songent à démarrer le programme ?

Simplement l’essayer c’est l’adopter, avec un peu de volonté, de rigueur on y arrive. Et on se sent tellement mieux !