Instant Menthéour : À votre santé !

Mangez sainement en suivant les bons conseils

Hippocrate, où es-tu ?

Je tiens pour commencer à clarifier ma position envers le corps médical. Donner des conseils nutritionnels et sportifs, c’est forcément s’attirer les foudres de nombreux médecins. La sensation que je marche sur leurs plates-bandes, sans doute. Mais je ne veux pas qu’on s’y méprenne : mon but n’est en rien de déconsidérer ceux qui ont passé des années sur les bancs universitaires. J’entends simplement combler un vide qui nous est dommageable au quotidien : l’absence de formation, et donc de compétence, des médecins en matière de nutrition.

Si les études sont longues et pointues, les étudiants en médecine ne disposent en effet que de quelques heures pour apprendre les rudiments d’une alimentation saine. Loin d’être suffisant ! Pourtant, n’était-ce pas Hippocrate lui-même qui déclarait : « que ton aliment soit ta seule médecine » ? Force est de constater qu’il y a là un problème, un dysfonctionnement essentiel. Surtout lorsqu’on sait que 80% de nos maladies proviennent de notre alimentation industrielle. Malheureusement notre schéma de pensée occidental nous réduit ainsi à combattre le symptôme plutôt que l’origine du mal.

Attention, comme souvent, il s’agit de faire preuve de nuance. J’insiste ! Quand il y a le feu, on appelle les pompiers. C’est une évidence. Cependant, rien ne nous empêche de travailler à ce que le feu ne se déclare jamais. Et c’est là où les conseils médicinaux manquent, ou nous induisent en erreur. Je suis bien placé pour le savoir. Ma femme a dû, très jeune, faire face à de multiples rechutes d’un cancer tenace. Mon frère est décédé l’année dernière d’un cancer. Aussi je n’accepte pas que l’on me renvoie un statut « d’amateur » lorsque je prodigue des conseils que je sais bons pour votre santé. Les rouages du corps sont en grande partie régis par notre bol alimentaire. Avoir été cycliste professionnel me permet encore une fois d’avancer en terrain connu.

Pour toutes ces raisons, je n’ai pas peur d’affirmer que la médecine fait parfois fausse route. Lorsqu’on sait que la caséine nourrit les tumeurs et que le lait entame notre capital osseux, comment peut-on expliquer que nombre de médecins ne voient pas d’inconvénients à en prescrire à haute dose aux enfants ? De même concernant l’ostéoporose, qui augmente de 4% par an dans les pays où la consommation de lait est la plus élevée. Le remède de la médecine est absurde : consommer toujours plus de lait. Sait-on que l’exercice physique est la solution idéale pour renforcer l’os ? Que les suppléments minéraux sont en général très mal absorbés par l’organisme ? Que les sources de calcium ne manquent pas dans beaucoup d’autres aliments que le lait ?

Votre santé contre leurs billets

Manger sainement est le socle indispensable sur lequel vous pouvez construire une santé robuste. Mais si l’on ne dispose pas des conseils appropriés pour manger sainement, comment faire ? C’est là où, il me semble, j’ai un rôle à jouer. Plutôt que de me cantonner à un entre soi douillet en faisant du coaching pour des gens aisés, j’ai voulu que tout le monde puisse accéder à de grands principes nutritionnels et sportifs. La démocratisation du bien-être, c’est ça. Je ne suis pas un médecin. Fitnext n’est pas une consultation médicale. C’est un moyen mis à votre disposition pour reprendre le contrôle sur votre corps, avec pour maîtres mots expertise et bon sens.

On ne peut ignorer tout un pan de la médecine moderne occidentale : le poids des lobbys. Ceux-ci, plutôt que de combattre la science, ont trouvé une solution pour gagner les consciences. Utiliser la science pour créer de l’ignorance. Un comble ! C’est ainsi qu’une partie du corps médical cède aux diverses « attentions » des grandes compagnies de l’agro-alimentaire, et n’hésitent pas à fournir des études biaisées. Aspartame, lait, sel, pesticides, sucre… Les sujets de controverses ne manquent pas, et les lobbys dépensent des milliards pour entretenir un flou qui leur est bénéfique, puisque nous continuons à acheter leurs produits.

Les médecins se retrouvent alors inondés par des milliers d’études faussées, visant à écraser de tout leur poids les résultats des études indépendantes. Sans compter que l’industrie pharmaceutique pousse dans le même sens que sa cousine alimentaire. La boucle est bouclée. Les deux extrémités de la chaîne se rejoignent : d’un côté l’alimentation industrielle nous rend malade, de l’autre les molécules nous soignent…

Comme toujours, il ne tient qu’à nous de ne plus servir de vache à lait du système. Il ne tient qu’à nous de puiser les bons conseils où ils se trouvent, c’est-à-dire parfois en dehors des cabinets médicaux. La situation n’est pas alarmante, car nous avons toutes les clés pour aller mieux. À nous de faire les bons choix ! Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde, disait Gandhi. Eh bien, il est plus que jamais l’heure d’agir. En avant !

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.