Nombreuses sont les idées qui circulent autour de l’importance de manger léger le soir. Toujours est-il qu’un repas en quantité raisonnable avant de se poser dans le canapé ne peut être que bénéfique pour votre organisme. Fitnext vous explique pourquoi.

 

Manger léger pour mieux se régénérer

On ne le répétera jamais assez, avoir un fond nutritionnel basé sur des légumes et fruits frais avec une consommation de viande restreinte, est indispensable pour votre santé. Manger sain et en quantité raisonnable doit être une priorité. D’autant plus lors du repas du soir. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord parce que le sommeil est une phase durant laquelle l’organisme n’est pas sensé se focaliser sur la digestion.

En effet, durant le sommeil, notre corps entame un processus de réparation des dégâts qu’il subit toute la journée. C’est ce qu’on appelle l’auto-régénération. Le rôle de cette dernière est multiple. Elle veille au bon renouvellement des os, de la peau, des tissus ou encore à une récupération musculaire optimale. Et pour que ces réparations physiques soient effectives et efficaces, il faut que notre organisme soit plongé dans un sommeil profond. Un sommeil dont la qualité peut vite se dégrader si le repas du soir a été trop conséquent. Dans ce cas, l’organisme doit s’occuper du bon déroulement de la digestion. Et ce, au détriment de l’auto-régénération…

Une philosophie prônée notamment par le Dr Delabos qui a développé en 1986, le concept de chrono-nutrition. Il s’attache particulièrement à l’importance de l’heure à laquelle sont consommés certains aliments. Autrement dit, il y a des moments de la journée, comme le soir, qui ne sont pas propices à une consommation de nourriture en grande quantité.

À lire aussi : Un dîner monodiète pour mieux dormir

 

Top 3 des aliments à éviter le soir

Vous l’aurez compris, un repas du soir trop conséquent ce joue pas en faveur d’une bonne régénération de l’organisme. Il faut surveiller la quantité et surtout la qualité des aliments consommés. Certains auront un effet excitant, d’autres vont être plus difficile digérer et donc moins bien assimilés. Fitnext vous propose un Top 3 des aliments à éviter en particulier le soir.

  • La viande : ce n’est plus un secret pour personne, il faut à tout prix réduire notre consommer de viande. Et en particulier le soir. La viande rouge, en plus d’être extrêmement riche en mauvaises matières grasses et en acides gras saturés, apportent des protéines animales que l’organisme digère très mal en raison de leur acidité. D’autant plus si vous l’accompagner de féculents. D’où l’importance de manger moins de viande mais de meilleure qualité. Sans compter que la viande rouge est classée cancérigène probable par le CIRC depuis 2015.
  • Le pain blanc : Si un petit morceau de pain a tendance à vous tenter, vous feriez mieux de résister parce qu’il n’y a pas pire moment de la journée que le soir pour consommer du pain blanc. Son index glycérique étant très élevé, cela engendre une libération d’insuline énorme ! Favorisant ainsi le stockage de graisses et perturbant par la même occasion votre sommeil.
  • Les produits laitiers : Le petit verre de lait après le repas, il faut l’oublier ! Si vous pouvez croire qu’il vous aidera à digérer le repas, vous vous trompez. Bien au contraire, le lait est très difficile à digérer. Encore plus s’il s’agit de lait entier.

Sans oublier les produits comme les sodas et les cafés bourrés de caféine. Cette dernière augmente la production de neurotransmetteurs comme la dopamine qui ont tendance à vous exciter. Pas l’idéal pour un bon sommeil

À lire aussi : Sommeil : les bons conseils pour dormir comme un bébé

 

Le sommeil est une des clés du bon fonctionnement de notre organisme. Pour favoriser un sommeil profond et réparateur, n’hésitez pas à suivre les programmes nutritionnels Fitnext qui vous orienteront vers une alimentation équilibrée et en adéquation avec les besoins de votre corps.