La fête de Pâques n’est pas forcément synonyme de kilos en plus. Fêter Pâques sans grossir est tout à fait possible rassurez-vous ! Inutile de vous priver de ce moment familial, et surtout de chocolat… Fitnext vous donne ses 3 astuces pour vous faire plaisir sans que cela ait d’impact sur votre silhouette. Vous pourrez fêter Pâques sans grossir !

 

1. Fêter Pâques sans grossir : on ne dit pas non au chocolat !

Manger du chocolat ? Oui ! Mais privilégiez la qualité. Pour fêter Pâques sans grossir, il est important de faire des choix judicieux. Lorsqu’il est qualitatif, le chocolat ne fait pas plus grossir qu’un autre aliment, si on le consomme avec modération évidemment.
Ce qui vous fait prendre du poids, c’est la surconsommation, et cela quel que soit l’aliment que vous mangez. Il vaut mieux s’accorder une petite portion de chocolat chaque jour que de craquer et en manger des tonnes en une seule journée.

Évitez le chocolat industriel de supermarché, souvent plus riche en graisses de palme et en sucre qu’en cacao. N’oubliez pas que plus vous choisissez votre chocolat noir, avec un pourcentage élevé en cacao, moins il contiendra de sucre. Le chocolat noir reste cependant une source de gras mais qui possède de nombreux bienfaits. Il contient :

Et en plus, il contribue à booster la production des hormones du bonheur comme la sérotonine, limitant stress et anxiété. Alors, pourquoi s’en priver ?

À lire aussi : Chocolat noir : ne vous privez plus ! 

 

2. On booste son métabolisme dès le lendemain !

À Pâques, le plus gros souci, ce n’est pas forcément le chocolat. En réalité, c’est aussi un moment convivial durant lequel on a tendance à faire un gros repas en famille ou entre amis.
Si ce gros écart a lieu, ce n’est pas dramatique, ni une fatalité en soi. Il reste possible de limiter les dégâts et de fêter Pâques sans grossir.

Avant et pendant, assurez-vous de poursuivre votre programme sportif comme prévu pour continuer à stimuler votre métabolisme et compenser les écarts.

Dès le lendemain il est préférable de prévoir une séance plus intense qui vous fera à la fois brûler des graisses et éliminer les toxines accumulées. Pensez aux HIIT par exemple : ils prennent peu de temps, sont très efficaces et intenses, vous permettent de brûler un maximum de calories et de booster votre métabolisme de base. Ou, faites un run le matin à jeun d’une durée maximum de 45 minutes, cela est aussi efficace pour évacuer les déchets.

À lire aussi : 4 astuces pour booster son métabolisme et perdre du poids 

 

3. On se prévoit une journée “détox” pour fêter Pâques sans grossir

Si vous n’avez pas vraiment fait d’écarts, vous pouvez reprendre votre programme normalement dès le lendemain. En revanche, si vous avez un peu trop abusé du chocolat et fait de trop gros repas durant la journée, il vaut mieux se prévoir un lendemain détox pour fêter Pâques sans grossir.

Inutile que cela soit trop contraignant, plusieurs possibilités sont possibles, à vous de faire le choix qui s’adapte le mieux à votre mode de vie :

  • Détox express : buvez un grand verre d’eau tiède avec le jus d’un demi-citron. Optez pour un petit-déjeuner classique ou composé de fruits et oléagineux. Le midi préférez les légumes et les protéines végétales. Le soir, faites un dîner monodiète.
  • Journée végétale : cette journée consiste à manger uniquement des fruits et légumes à chaque repas.
  • Journée monodiète : durant cette journée, vous ne mangez d’un seul et même aliment, la pomme étant un choix judicieux.

Surtout, on ne zappe pas les collations ! Quel que soit le choix de votre journée détox, prenez des collations aux horaires habituels. Et, on boit beaucoup deau, tisanes et thé vert pour éliminer plus efficacement les toxines et rester bien hydraté.

À lire aussi : L’hydratation : la clé de votre bien-être 

 

Les journées détox ne sont pas toujours faciles à vivre pour tout le monde. Chez Fitnext, nos coachs vous encadrent et vous conseillent au mieux en période de détox ou de monodiète.