Nous avons déjà rappelé les nombreuses vertus attribuées aux acides gras essentiels que sont les Omega-3 : protection contre les maladies cardio-vasculaires, ralentissement du vieillissement de la peau, des yeux… Ce « bon gras », abondant dans le lin, le soja, ou encore certains poissons gras, a donc depuis quelques années excellente presse, mais il semblerait que nous ne soyons pas encore au fait de toutes ses propriétés.

Les équipes du professeur Philippe Froguel, du laboratoire Génomique et maladies métaboliques, viennent de démontrer, à l’occasion d’une étude sur une mutation génétique, le rôle des Omega-3 dans la sensation de satiété et donc le contrôle de votre poids.

La sensation de satiété, tout comme la faim, est commandée par l’hypothalamus, par le concours d’une hormone en particulier, la cholécystokinine, sécrétée par les cellules intestinales, elles-mêmes commandées par des lipides tels que les Omega-3. L’inactivation de ces cellules sécrétrices chez des souris a provoqué chez ces dernières une prise de poids rapide, allant jusqu’à l’obésité, avec la plupart des complications associées (diabète, anomalies hépatiques …). Cette étude, parue dans la revue Nature, souligne également une prévalence de ce type de mutation chez les personnes obèses, à hauteur de 3%, et ouvre la voie pour de nouveaux traitements des complications liées à l’obésité.

En suivant un programme Fitnext, vous aurez tous les apports en Omega 3 dont vous avez besoin !