5 astuces toutes simples pour passer le cap des fêtes en gardant la forme

astuces pour passer le cap des fêtes

Tous les ans, c’est la même chose : à l’approche des fêtes de fin d’année, on imagine les repas copieux, les apéros en famille, les desserts ultra-caloriques et les chocolat à profusion et, là, face à ce qui pourrait ressembler à une véritable orgie, on se demande comment on va pouvoir s’en sortir. Comment on va s’y prendre pour ne pas repartir avec quelques kilos en plus, tout en profitant quand même de ce moment de plaisir, de partage et de convivialité. Chez Fitnext, nous sommes bien conscients de ce dilemme. C’est pour cette raison qu’on vous a concocté ce petit tuto pour garder la forme au moment des fêtes.

Evitez le piège de l’apéro

Et quand on parle de « piège », croyez-nous, on parle d’un vrai piège. On s’explique : l’apéro est ce moment fort sympathique auquel on arrive le ventre vide, durant lequel on mange plein de petites choses appétissantes, où on boit généralement un peu d’alcool, le tout en discutant avec les autres convives.

Présenté comme ça, c’est génial. Sauf que, avec l’apéro, le problème est multiple. Pour rappel, c’est un moment qui précède le repas et ne doit donc pas être un repas avant le repas. On évite donc de se jeter sur les cacahuètes, les toasts au foie gras et autre roulés au fromage et on garde à l’esprit que le meilleur est à venir.

Côté boisson, on privilégie un verre de vin ou une coupe de champagne à la bière (index glycémique élevée) et aux cocktails à base d’alcools forts (très caloriques). Mais avant même d’attaquer l’apéro, l’idéal est de commencer par un grand verre d’eau. De cette manière, vous évitez d’arriver avec l’estomac complètement vide et de vous jeter sur les amuse-gueules.

Optez pour les bons mélanges

Une fois à table, on adopte la Fitnext attitude en évitant les mauvais mélanges et les mauvaises habitudes. Avec les coquillages, les crustacés ou le foie gras, on reste très raisonnable sur le pain.

Inutile de tartiner 3 tranches de pain avec du beurre pour accompagner une demi-douzaine d’huîtres ! Au moment du plat de résistance, on n’oublie pas que les protéines animales et les féculents ne font pas bons ménages. Du coup, avec la dinde, on opte plutôt pour des légumes verts.

Dans ce genre de repas souvent très protéiné, le plateau de fromage est superflu. Sautez donc directement à la case dessert pour vous faire un petit plaisir.
Mais on a bien dit UN … donc on évite de servir une seconde part de bûche au chocolat.

Faites sa fête à l’eau

C’est un aspect primordial mais pas seulement au moment des fêtes. Notre corps est composé à 60% d’eau et cette dernière a besoin d’être renouvelée. En hiver, la sensation de soif est parfois moins grande mais le besoin en hydratation reste, lui, important.

Boire de l’eau de qualité et en quantité suffisante permet aussi d’éliminer les toxines. Les repas copieux des fêtes sont générateurs de toxines, l’hydratation n’est donc pas à négliger.

Conservez une activité physique

Ah, Noël, ses soirées au coin du feu, ses repas qui durent des heures … si on n’y prend pas garde, on pourrait passer la journée confortablement assis(e) au chaud. Et, vous allez me dire : « vu le temps qu’il fait dehors, on a bien raison ».

Malheureusement, c’est un mauvais calcul. En dépit du froid et de la grisaille, il est important de conserver une activité physique régulière pendant les fêtes. Comme l’hydratation, le sport va vous permettre d’éliminer les toxines.

On ne vous dit pas d’aller forcément courir 20 km. Une bonne marche à pieds peut également convenir. Trouvez l’activité qui vous convient, de préférence en extérieur, couvrez-vous bien et go ! Vous verrez, vous vous sentirez mieux.

Faites une détox après les fêtes

Comme on vous l’a dit, les fêtes sont un moment synonyme de plaisir, de partage et de convivialité. Il faut donc en profiter, de manière raisonnable, mais surtout sans frustration. Si malgré tous nos bons conseils, il y a eu quelques ratés, soyez indulgent(e) avec vous-même. Mais une fois que le tunnel Noël-Nouvel An-Epiphanie sera traversé, offrez-vous une détox. C’est le meilleur moyen de bien commencer l’année. On commence par une monodiète pour un grand nettoyage du système digestif et ensuite on enchaîne avec le dyptique alimentation saine/activité physique régulière. De quoi retrouver une pêche d’enfer !


- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois