Barbecue entre amis : les 5 pièges à éviter pour garder la ligne

C’est l’été, les soirées sont longues et les vacances propices au traditionnel barbecue entre amis. La plancha est de sortie, les grillades prêtes à aller frétiller sur la plaque. Sur la table, les verres des convives sont pleins, l’apéro est servi et, en cuisine, on peaufine les salades et autres accompagnements qui précèderont le dessert. Ah, les joies du barbecue ! Mais voilà, ce moment de plaisir partagé entre amis peut vite tourner au carnage nutritionnel pour celles et ceux qui veulent faire attention à leur ligne et à leur santé. Bien conscients du dilemme, chez Fitnext, nous avons décidé de vous filer un petit coup de pouces : voici quelques trucs et astuces pour un barbecue sain.

L’apéro

Commençons par le commencement et le sacro saint apéritif. On ne va pas se mentir : ce moment de convivialité, on l’apprécie. Mais entre les gâteaux apéritifs et les alcools, on ne peut pas dire que l’apéro soit toujours très sérieux sur le point nutritionnel. Il y a cependant des bons reflexes, plutôt simples et logiques, à adopter : on remplace ainsi les cacahuètes et les chips par des bâtonnets de légumes (carottes, concombre ou des radis) que l’on associe à des « dips » pas trop riches. Sur ce point-là, on préfère bien évidemment un houmous de petits pois à la menthe ou un tzatziki fait maison à de la mayonnaise industrielle. Quelques fruits de mer, comme des crevettes, des moules ou des bulots, remplacent astucieusement la charcuterie. Et les petits fours surgelés peuvent facilement céder leur place à des tomates cerise confites au four avec quelques gousses d’ail et de l’origan. Un délice !

Pour ce qui est des boissons, il ne faut jamais perdre de vue que l’alcool est un aliment calorique, à l’index glycémique parfois très élevé (comme la bière) et qu’il est surtout très acidifiant pour l’organisme. Dans le cadre d’une alimentation saine et d’une santé durable, un verre de vin est tout à fait envisageable. Il faut en effet savoir se faire plaisir … mais en toute conscience. C’est dans cette optique qu’il est d’ailleurs préférable de se tourner vers le vin plutôt que vers les alcools forts accompagnés de soda. Et de consommer le tout de manière occasionnelle et avec modération, cela va sans dire.

Les viandes grasses

Si vous ne vous êtes pas jeté(e) sur l’apéro, vous devez avoir toujours faim au moment de passer à table et d’attaquer les grillades. Dans ce domaine-là aussi, il y a des pièges à éviter. Il faut notamment faire le tri entre les viandes grasses et celles qui le sont moins. Ainsi, on oublie les saucisses, chipolatas et autres merguez trop grasses et on opte pour des morceaux plus maigres comme des côtelettes (de porc ou d’agneau), des brochettes de volaille ou une pièce de viande rouge comme la bavette ou le tournedos.

Mais quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que nous possédons des intestins d’herbivores et que la viande n’est donc pas un aliment adapté à nos organismes. En manger de temps en temps, OK, mais en quantité raisonnable et choisissez-la de bonne qualité et, pour bien faire, issue de l’agriculture biologique.

Pour ceux qui ne sont pas des « viandards » comme on dit, le barbecue se prête aussi très bien à la cuisson de poissons (entier ou en filet), de crustacés, de coquillages mais aussi de légumes (aubergines, courgettes, champignons, etc …).

Attention cependant à une chose : les particules grillées, brûlées (noires) sur la viande, le poisson et même les légumes sont nocives pour la santé. Soyez donc vigilant quant à la cuisson au barbecue ou à la plancha.

Les sauces

Pour accompagner les grillades, l’industrie agro-alimentaire proposent tous les étés dans les rayons des supermarchés des myriades de sauces : mayonnaise, béarnaise, bourguignonne, au roquefort, au poivre, etc … Sans oublier l’indétrônable ketchup qui, pour les enfants (et parfois les grands), est le compagnon idéal de la « chipo ». Mais voilà, outre le fait que ces produits soient industriels et donc pleins de conservateurs et d’exhausteurs de goût en tous genres, ils sont surtout très gras, très salés et contiennent bien souvent du sucre. Bref, le trio infernal qu’il vous faut absolument fuir. Pour limiter les dégâts, préférez une simple moutarde de qualité. Mais de manière générale, laissez tomber les sauces industrielles au profit des herbes fraîches (basilic, persil, thym, romarin, sauge, etc …), des épices (curcuma, paprika, poivre, etc …), ou des aromates comme l’ail, les câpres, le gomasio ou encore les pickles. Croyez-nous, vous n’y perdrez pas au change question saveur !

Les salades et les accompagnements
Toujours au rayon des à-côtés, passons aux salades et aux « légumes ». Ce dernier mot est entre guillemets car, vous en conviendrez, ce sont bien souvent des pommes de terres (sautées, en frites, accommodées en salade piémontaise) qui accompagnent les grillades. A tort car ce mélange pose problème. L’idéal, pour contrecarrer l’acidité de la viande, est en effet de consommer des légumes verts. Je vous entends déjà dire que ce n’est pas très engageant mais la saison est propice aux légumes verts. Alors profitez-en pour déguster une bonne poêlée de fèves, une salade de haricots verts frais ou des tagliatelles de courgettes.

Les salades sont également aux rendez-vous et il y en a pour tous les goûts : laitue, batavia, frisée, feuilles de chêne, mesclun, roquette. A vous de faire votre choix et de concocter une bonne vinaigrette pour l’agrémenter.

Les glaces

En dessert, qui dit « été, vacances et barbecue », dit généralement « glaces ». Les enfants sont les premiers à en réclamer. Les Fitnextiennes et les Fitnextiens le savent : le dessert est superflu, le sucre – quelque soit sa forme – n’apportant rien d’intéressant à l’organisme. Mais si toutefois, vous voulez vous faire plaisir en dégustant une glace, préférez un sorbet aux fruits à une crème glacée ou à une glace en bâtonnet. Ou optez pour une salade de fruits frais … même si vous savez que les fruits en fin de repas ne font jamais bon ménage. Cela reste cependant préférable à des pâtisseries.

Amis Fitnetxiennes et Fitnextiens, une chose est capitale : la privation et les restrictions ne sont jamais bénéfiques. Surtout à long terme. Il est important d’offrir une alimentation saine et variée à votre corps et il est tout aussi important de savoir se faire plaisir en s’accordant, de temps en temps, une parenthèse gastronomique. Le barbecue entre amis peut en être une fort agréable. Alors bon été à toutes et à tous !

 

 


- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois