Comment gérer les dîners et sorties entre amis ?

Comme chaque fin de semaine vous avez pris rendez-vous avec vos amis pour aller faire la fête ? rien d’anormal jusqu’ici. Le problème est que vous faites attention à votre ligne et vous craignez les écarts que ces sorties vous obligent à faire. Voici quelques astuces pour vous aider à gérer au mieux ces sorties.

Lorsque vous faites des écarts vous culpabilisez, et quand vous vous privez vous avez le sentiment d’être frustré. Ces conseils s’adressent donc à ceux qui font attention comme aux autres!

1) Vous savez que vous serez raisonnable.

Vous êtes capable de ne pas craquer même si on vous met sous le nez votre dessert préféré ? Bravo, vous savez résister aux tentations. Sachez qu’il est possible de sortir sans faire de gros écarts. Il suffit juste d’avoir quelques réflexes comme prendre un fruit à la place du gâteau au moment du dessert, ou de remplacer le verre de vin par un jus ou une eau gazeuse et sa rondelle de citron par exemple.
Avant de vous rendre à la soirée vous pouvez aussi avaler une poignée d’amandes, une pomme ou des raisins secs, des figues etc… Ils vous empêcheront d’arriver le ventre vide et de vous ruer sur les chips et toutes les choses grasses et salées qui accompagnent souvent l’apéritif.  Ajoutons que les fruits secs vous apporteront des nutriments et minéraux qui vont traiter l’acidité que va générer dans votre organisme le repas du soir. Choisissez plutôt des légumes crus, des tomates cerise, des crudités, etc.
Au moment de l’entrée, dirigez-vous vers les soupes, les crudités, les salades composées. Si vous prenez une entrée grasse, essayez dans ce cas de compenser par un plat plus léger comme une grillade, un poisson ou même une viande mais accompagné de légumes. C’est très bon et pas forcément frustrant !
D’autant plus que le lendemain matin vous allez vous réveiller de bon pied, ce qui ne sera probablement pas le cas de votre groupe d’amis…

2) Vous avez prévu de prendre vos dispositions

Dans ces conditions, prenez quelques précautions en début de journée. Prenez un déjeuner léger essentiellement composé de légumes, vous imaginez bien qu’ils ne feront pas partie des invités du dîner …Vous pouvez les accompagner de riz complet ou de pâtes par exemple. Cela vous permettra de respecter l’équilibre alimentaire de la journée, et vous effacerez les hypothétiques excès de protéines du dîner.

Si vous en avez la possibilité, faites une séance de sport soit tôt le matin, soit en fin de journée, ainsi vous allez augmenter vos besoins énergétiques, et tout ce que vous allez consommer au cours de la soirée sera consacré à la récupération plutôt qu’au stockage.
Si cet entraînement est prévu pour la fin de la journée, n’oubliez pas d’avaler une petite collation faite de fruits et d’oléagineux en revenant du sport. Ainsi vous n’arriverez pas complètement affamé.

3) Vous savez que vous allez craquer

Il ne faut surtout pas se sentir coupable. Les écarts sont importants, ils font partie de la vie et il faut aussi savoir les apprécier. Rien de plus frustrant que de s’accorder un bon repas tout en ayant une vilaine arrière pensée qui vous culpabilise.

Après un dîner « récréation », si vous prenez quelques résolutions vous allez rapidement gommer les effets de cet écart.

Dès le lendemain, obligez-vous à faire une séance de cardio le ventre vide, en ayant bu juste une tasse de thé vert. L’idée n’est pas de perdre du poids mais de mettre en route les processus d’élimination  des déchets. Disons en quelque sorte qu’ils vont « sortir les poubelles » ils vont vous débarrasser des déchets que vous avez accumulés au cours du dîner.

Par ailleurs vous allez fabriquer des endorphines, ces hormones du plaisir qui vont vous rebooster et vous mettre dans un état de bien-être intense. C’est quand même plus agréable plutôt que d’être dans l’état comateux que l’ont connaît les lendemains de fête.

En ce qui concerne la nourriture, cela dépend des excès que vous avez fait et de l’état de votre corps. Pour le repas du midi, misez sur les légumes et les fibres, cela va vous permettre d’alléger votre bol alimentaire.

Si vous sentez que vous avez l’estomac vraiment trop lourd, n’hésitez pas à vous imposer une monodiète. Vous le soulagerez car il a déjà beaucoup de travail pour se débarrasser et se remettre du dîner de la veille.

Si vous ne pouvez vraiment pas faire une monodiète, mangez dans ce cas des fruits et des légumes en guise de repas. Le but est de ne pas surcharger les intestins et de ne pas encrasser l’organisme, vous vous sentirez mieux en les éliminant.

Essayez cependant de ne pas vous laisser aller plus de 2 ou 3 jours, car vous aurez du mal à vous reprendre. Plus vous attendrez, plus ça sera difficile de vous ressaisir.

Pour finir, sachez que l’équilibre alimentaire ne se construit pas sur un repas, mais sur plusieurs jours. Il ne faut pas s’inquiéter et savoir apprécier les bons moments.
Par Erwann Menthéour


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
60€ offerts
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois