Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Boostez votre bien-être en gérant l’acidité de votre organisme !

maintenir son équilibre acido-basique - Fitnext

Connaissez-vous l’équilibre acido-basique ? Si vous êtes à la quête du bien-être, il est important de comprendre et de savoir gérer l’acidité de votre organisme. On ne soupçonne pas assez l’impact de ce qu’on mange sur notre immunité. Pourtant, en choisissant simplement les bons aliments et en optant pour les bonnes combinaisons, on retrouve un confort intestinal et on se sent bien mieux dans son corps. Fitnext vous donne ses astuces pour maintenir un bon équilibre acido-basique au sein de votre organisme.

 

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

L’équilibre acido-basique correspond au maintien du pH sanguin à un niveau constant au sein de votre organisme. Ce dernier peut légèrement varier en fonction des aliments que vous ingérez, mais aussi à cause d’autres facteurs. Pour un meilleur confort et une meilleure santé, il est important que ce pH soit assez neutre, voire légèrement alcalin (environ 7,4).

A lire aussi : L’équilibre acido-basique, c’est quoi ?

 

Comment catégoriser les aliments ?

Pour pouvoir maintenir un bon équilibre acido-basique, il est avant tout important de savoir catégoriser les aliments. Lesquels sont acidifiants ? Lesquels sont alcalinisants ? Et, lesquels me sont le mieux adaptés ?

Les aliments acidifiants :

Les aliments alcalinisants :

Quelques exceptions :

  • La tomate est certes un fruit, mais est plutôt acidifiante pour l’organisme.
  • Les agrumes et autres fruits au goût acide : habituellement bien gérée, l’acidité de ces fruits augmente en cas de faiblesse métabolique et ils deviennent acidifiants.
  • Les épinards et les pois cassés peuvent être légèrement acidifiants selon les individus.

 

Quels autres facteurs impactent l’équilibre acido-basique ?

  • Le stress : il consomme les minéraux alcalinisants
  • Le manque d’activité physique
  • Fumer acidifie aussi l’organisme
  • Le manque de sommeil
  • Une mauvaise eau de boisson ou une consommation insuffisante

À lire aussi : L’hydratation : la clé de votre bien-être 

 

Pourquoi veiller à maintenir un bon équilibre acido-basique ?

Le fait qu’un aliment soit acidifiant ne veut pas dire que vous ne pouvez pas le manger. Simplement, il faut le consommer intelligemment : c’est à dire accompagné d’aliments alcalinisants pour compenser.
De manière générale, les aliments alcalinisants sont à prioriser dans votre alimentation et contribuent ainsi au maintien de l’équilibre acido-basique. Ils aideront votre organisme à ne pas tomber dans un terrain trop acide : ce qu’on appelle l’acidose chronique.
L’acidose affaiblit votre microbiote et votre immunité, ce qui rend propice le développement de maladies. Elle peut également engendrer de graves problèmes de santé. En effet, en cas d’acidose, l’organisme va chercher à compenser l’acidité, en puisant dans les substances alcalinisantes du corps, notamment en libérant du calcium des os pour équilibrer le pH du sang. Vos os peuvent s’en trouver fragilisés, ce qui vous exposerait à de plus grands risques d’ostéoporose, d’arthrite, ou encore de rhumatismes.

A lire aussi : Choisir une alimentation végétale

 

Comment rétablir un bon équilibre au sein de son organisme ?

Gérer l’acidité dans son organisme c’est savoir adapter son alimentation pour veiller à garder un bon équilibre acido-basique. Voici les conseils Fitnext pour vous aider à y parvenir en toute sérénité :

  • Évitez le café, privilégiez les tisanes et infusions : ces dernières soulagent les éventuelles douleurs gastriques et facilitent la digestion.
  • Faites attention aux combinaisons d’aliments : on évite de mélanger protéines animales et féculents, les deux sont acidifiants. Dans votre programme personnalisé Fitnext, les meilleurs combinaisons pour tamponner l’acidité de votre organisme vous sont proposées.
  • Évitez les aliments trop acidifiants comme la viande rouge : privilégiez les protéines végétales qui seront globalement beaucoup moins acidifiantes que les protéines animales.
  • Faites du sport : le sport permet de gérer le stress, booste le moral et améliore la qualité du sommeil. De plus, il accélère le rythme respiratoire et stimule le transport des fluides, ce qui contribue au rétablissement de l’équilibre acido-basique.

À lire aussi : Le sport en pleine conscience pour un meilleur bien-être

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.