Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Quand fêtes riment avec bien-être

quand fetes riment avec bien etre fitnext

Tous les ans, c’est la même chose : vous vous promettez de rester raisonnable à Noël et au Nouvel an, de profiter de cette trêve pour prendre soin de vous et démarrer la nouvel année sur les chapeaux de roues. Et tous les ans, c’est la même chose : les repas de fêtes se transforment en orgie, vous abandonnez vos baskets au placard et le 2 janvier vous reprenez le chemin du travail fatigué(e), avec quelques kilos en plus et l’impression de ne pas vraiment vous être reposé(e). Mais pas de panique ! Fitnext vous propose aujourd’hui d’écrire un nouveau scénario pour les fêtes de fin d’année.

Se faire plaisir tout en légèreté

Les repas à rallonge où les plats s’enchaînent et où l’on termine avec la sensation d’avoir l’estomac au bord de l’explosion, vous connaissez ? Pour beaucoup d’entre vous, c’est ce à quoi ressemblent systématiquement les fêtes de fin d’année. Sur le moment, vous êtes content(e) de déguster tous les mets qui s’offrent à vous mais à la fin il vous arrive de regretter. Pas forcément pour les kilos mais aussi pour la sensation de lourdeur qui s’ensuit. Chez Fitnext, nous pensons qu’il est possible de se faire vraiment plaisir sans pour autant en arriver là. Il existe en effet d’autres recettes, plus légères, que la traditionnelle volaille aux marrons ou la sempiternelle bûche à la crème pâtissière. Pour preuve, les délicieuses recettes concoctées par notre chef Giuliano Sperandio.

Par ailleurs, il y a quelques principes de base à respecter pour éviter de ressortir de table avec la furieuse envie de desserrer un cran de votre ceinture. Tout d’abord, inutile de faire un repas en 8 plats. Préférez la qualité à la quantité et optez pour des menus simples mais bons. Une entrée, un plat et un dessert sont suffisants. Et de cette manière, en concentrant votre repas sur trois plats, vous pourrez vous offrir de beaux produits. Ensuite, Noël ne doit pas forcément être synonyme de viande. Vous pouvez très bien décider d’un menu 100% de la mer ou même d’un menu végétarien. Enfin, le duo fromage ET dessert finit souvent de vous achever, alors choisissez : soit un plateau de fromage soit une pâtisserie.

L’eau est votre amie

Lors des repas de fêtes, les bulles de Champagne pétillent et le vin est souvent au rendez-vous. On ne vous dit pas que c’est mal. On vous conseille seulement de consommer les boissons alcoolisées avec modération. Et, surtout, n’oubliez pas que, fêtes ou pas, la boisson numéro 1 doit rester l’eau. Elle permet d’éliminer les toxines et, à ce titre, est plus qu’importante en période festive. On vous le rappelle : 1,5 litre d’eau par jour et par personne (hors activité physique intense) est une bonne quantité. De plus, usez et abusez des tisanes et des infusions. Avec le froid extérieur, cela vous permettra de vous hydrater et de vous réchauffer en même temps. Par ailleurs, des plantes comme le thym ou la menthe poivrée sont des trésors de santé pour prévenir les petits maux de l’hiver.

À lire aussi : On est bien « thym thym » !

Restez actif

Pour que fêtes riment avec bien-être, l’activité physique doit être au programme. Tranquillement, sans forcer, mais de manière régulière. Si vous partez célébrer les fêtes en famille pendant une semaine, emmenez avec vous une tenue de sport et planifiez deux ou trois sessions. Cela peut être un footing le matin, une séance de yoga ou une balade à vélo. Faites ce qui vous fait plaisir mais restez actif. Le sport permet de sécréter des hormones liées au plaisir et à la détente. Celles et ceux qui vont régulièrement nager à la piscine connaissent bien cette agréable sensation une fois la séance terminée et la douche prise. On se sent détendu. Cette détente, elle s’obtient avec n’importe quelle discipline, du moment que vous vous y adonniez sans pousser vos limites au maximum. Pendant les fêtes, on parle de sport bien-être plutôt que de performances. Pour les sportifs qui ont des objectifs (compétitions), il sera temps, une fois les fêtes passées, de reprendre vos plannings d’entraînement.

Une période pour récupérer

Les fêtes sont un moment de l’année où vous devriez en profiter pour vous reposer. Le rythme depuis la rentrée de septembre a souvent été soutenu. Le manque de lumière et de soleil et les frimas de l’hiver ont une fâcheuse tendance à vous mettre sur les rotules. Alors, prenez soin de vous. Rattrapez les heures de sommeil qui vous manquent en faisant de bonnes nuits ou en vous offrant de petites siestes. Profitez de votre temps libre pour lire au calme, devant la cheminée, ou encore prendre un bain délassant. Bref, soyez en mode cocooning !

Enfin, pensez à une chose : il arrive souvent qu’après les fêtes, il y aient des recrudescence des « maladies hivernales ». Si les virus traînent, c’est aussi parce qu’après avoir trop tirer sur la corde pendant les fêtes, votre organisme est fragilisé et donc moins à même de résister aux maux de l’hiver.

Alors, s’il vous fallait une raison supplémentaire pour faire rimer fêtes et bien-être, vous l’avez !

Pour aller plus loin : Sport : 5 conseils pour courir de manière optimale quand il fait froidLes exercices de yoga : l’accompagnement d’une vie plus saineComment gérer l’après-fêtes ?

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.