Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Nos secrets pour passer les fêtes sans encombre

IMG_8818

Les fêtes arrivent et peut être appréhendez vous que les excès qu’elles impliquent anéantissent tous les efforts que vous avez consentis depuis quelques semaines voire depuis de longs mois. La crainte se mêle à l’excitation et à la joie logiquement ressenties en ces derniers jours de l’année, mais rassurez vous, ces deux réveillons ne gâcheront en rien vos progrès récents si vous appliquez ces quelques conseils.

Chez Fitnext, nous mettons l’accent sur le fait qu’il faut savoir faire des écarts! Il est important à tous points de vue de savoir profiter des bons moments passés en famille en se faisant plaisir… Vous pouvez accéder à nos menus de Noël 2012 en cliquant ici.

Vous trouverez ci dessous 2 journées types que vous superposerez à votre programme nutritionnel et sportif normalement prévu.

Que faire avant un repas de fête pour mieux le supporter?

-Petit déjeuner standard avec jus de fruits centrifugés, tartines de pain beurrée et thé vert.

-Séance de musculation pour « booster » votre métabolisme et augmenter votre consommation énergétique dans les heures qui suivent. En effet, elle orientera l’apport en nutriments vers des fonctions de récupération et de réparation des dégâts crées plutôt que vers leur mise en réserve.

-Petite collation à base de fruits frais et secs de type oléagineux,  justement dans le but de favoriser la récupération, et ce en attendant le déjeuner.

-Déjeuner composé uniquement de légumes, pour leur teneur en fibres optimale et leur  pouvoir anti acide. Il est évident que le réveillon du soir brillera par leur absence, autant anticiper et compenser en équilibrant les apports journaliers.

-Prévoyez une petite collation pour l’après midi, dont le rôle sera de vous éviter d’arriver affamé au repas et donc de vous « jeter » sur les nombreuses tentations de l’apéritif, toutes capables d’alourdir inutilement  la note d’un repas qui s’annonce déjà particulièrement salé. Mieux vaut que vous puissiez vous lâcher sans arrière pensée sur les plats principaux qui, s’ils sont généralement riches, peuvent être classés dans la catégorie des pourvoyeurs de calories pleines.

Ainsi, une pomme, accompagnée d’un bol de thé vert, « gonflera » et limitera la sensation de faim.

-Boire 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 30 min avant de passer à table. Certains écosystèmes intestinaux favorisent la prise de poids or l’huile d’olive prévient ces processus, et notamment la fermentation. Cela diminuera également les maux de tête du lendemain.

-Réveillon…

-A la fin du diner, terminez par 2 comprimés de Cephyl, que vous pouvez trouver en pharmacie : c’est un mélange constitué d’aspirine, d’un peu de caféine (cela ne vous empêchera pas de dormir…) et de produits homéopathiques.

Le lendemain d’un jour de fête, comment faire pour éliminer?

-Prenez un bol de thé vert enrichi du jus d’un demi citron, puis partez vous aérer pour une demie heure à une heure de cardio à intensité modérée, dont le but est plus de faciliter les fonctions d’élimination que de brûler un excédent calorique. La circulation des fluides va en effet permettre d’augmenter le rendement de vos émonctoires que sont le foie, les reins, la peau, les poumons, et les intestins. C’est le nettoyage matinal !

-Petit déjeuner classique avec jus de fruits centrifugés et tartines de pain beurrées.

-Collation éventuelle durant la matinée si le déjeuner est éloigné du petit déjeuner.

-Ici deux options s’offrent à vous : si un second repas festif est prévu…refaites vous plaisir (en n’oubliant pas les petits conseils pré et post gueuleton de la veille) ! Dans le cas contraire déjeunez d’une association de féculents et de légumes, par exemple du riz complet des haricots verts.

-Collation éventuelle durant l’après midi avec pomme et fruits secs.

-Dinez d’une simple monodiète en choisissant un seul de ces légumes détox : cœurs d’artichaut, betteraves, carottes, radis noirs. Il est normal d’avoir faim une ou deux heures après: le ou les repas précédents ont ouvert votre estomac et augmenter votre bol alimentaire. Cette monodiète va justement permettre de le refermer et soulagera votre système digestif tout en soignant votre ensemble hépato biliaire.

-Prenez une tisane de thym ainsi que deux capsules d’huile de haarlem au coucher, vous aiderez ainsi à la mise en place des fonctions d’élimination.

Si votre déjeuner a été riche, le 3ème jour sera un copier/coller du 2ème de ceux qui se sont contentés du repas du 24 au soir.

Il est important, dans ce cas précis,  de refaire une monodiète au diner, car si un seul repas n’augmente que modérément votre bol alimentaire, un deuxième repas riche consécutif va quant à lui l’augmenter considérablement. Une seconde monodiète contribuera à tout remettre en ordre et à repartir rapidement sur de bonnes bases. Il est important de profiter pleinement de ces moments de fête, sans aucune culpabilité. Si vous appliquez ces quelques conseils, ils n’auront aucune conséquence fâcheuse sur l’évolution de votre programme.

Par Erwann Menthéour

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.