Si le terme “microbiote” ne vous parle pas forcément, sachez qu’il est un élément essentiel de votre bien être mais aussi de votre immunité. Avec l’appui de nombreuses études, Fitnext vous explique pourquoi bien entretenir son microbiote permet de diminuer les risques de cancer et de maladies cardiovasculaires.

 

Le microbiote, qu’est ce que c’est ?

Il a fallu attendre 2010 et les travaux d’un microbiologiste du nom de Dusko Ehrlich au sein de l’INRA (Institut Nationale de la Recherche Agronomique) pour découvrir les incroyables pouvoir du microbiote. Anciennement appelé “flore intestinale”, il constitue l’ensemble des bactéries qui se situent dans nos intestins. Plus de 100 milliards de bactéries de 300 espèces différentes y cohabitent.

Et contrairement à ce que l’on peut penser, beaucoup de ces bactéries sont indispensables au bon fonctionnement de notre immunité. Par exemple, on a découvert au fur et à mesure des études qu’une absence de certaines bactéries dans l’intestin favorise l’apparition de maladies comme la sclérose en plaques, l’obésité, Alzheimer et… du cancer.

À lire aussi : Connaissez-vous le microbiote et ses incroyables pouvoirs 

 

Évitez le cancer en soignant votre microbiote

La sphère médicale mondiale considérant de plus en plus le microbiote comme étant un pilier de notre santé, les études se sont multipliées à vitesse grand V et dans le monde depuis une dizaine d’années. Au point d’y découvrir qu’un microbiote bien entretenu grâce à une bonne alimentation, permet de diminuer les risques de cancer. En Italie où des chercheurs de l’Université de Catane et de Rome ont établi un lien direct entre le microbiote intestinal et le cancer. “De nombreuses bactéries intestinales, appelées probiotiques, ont été identifiées comme protectrices contre la genèse des tumeurs”, explique l’une de leurs études effectuée en 2018.

Et ces fameux probiotiques qui permettent d’empêcher la propagation de cellules cancéreuses, correspondent à des aliments bien spécifiques à consommer sans modération. A contrario, une alimentation axée sur des produits industriels peut entraîner un déséquilibre du microbiote intestinal, appelé dysbiose. Cette dernière augmente, selon cette même étude, les risques de cancer. “ Plusieurs sous-populations de microbiote peuvent s’étendre au cours d’une dysbiose pathologique. Entrainant une production élevée de toxines capables, à leur tour, de provoquer une inflammation et la genèse de tumeurs”, mentionne l’étude.

À lire aussi : Les probiotiques, les alliés de la détox

 

Le microbiote, clé de notre immunité

Effectivement, le microbiote est un élément clé dans votre immunité. Si l’on y réfléchit bien, il n’y a rien d’étonnant là-dedans. Comme l’explique une des études réalisées par des chercheurs du centre de cancérologie de l’Université de Texas MD Anderson, “il existe des milliards de microbes dans le corps humain, aussi nombreux que les cellules humaines, qui interagissent avec l’organisme au niveau de nombreux endroits (y compris la peau et les muqueuses telles que le tube digestif) tout au long du développement. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’ils jouent un rôle aussi important dans de nombreuses fonctions de l’organisme, notamment l’immunité.”

Étant l’acteur majeur de notre immunité, le microbiote est donc directement lié aux risques de cancer. C’est en tout cas ce que démontre l’université texane. “Le système immunitaire est depuis longtemps reconnu comme une force dominante dans la lutte contre le cancer. Les défauts de l’immunité contribuent non seulement à la cancérogenèse et à la progression du cancer, mais également aux mauvaises réponses au traitement du cancer”, explique l’étude.

À lire aussi : Comment perdre du poids grâce à son microbiote ?

 

À travers ses programmes nutritionnels, Fitnext vous propose tous les probiotiques et les prébiotiques (nutriments qui nourrissent les bonnes bactéries) dont vous aurez besoin pour avoir et entretenir un bon microbiote. Le tout en vous précisant les heures de la journée auxquelles il est préférable de consommer certains aliments et en vous aidant à gèrer l’acidité de votre intestin. Tout ça dans le but que votre corps assimile au mieux les nutriments bénéfiques pour le microbiote.