On ne vous le répètera jamais assez, notre consommation de viande (la plus élevée d’Europe) est à réduire à tout prix. Manger moins de viande mais de meilleure qualité est indispensable pour votre santé. Encore faut-il que vous sachiez où et comment vous en procurer. Pas de panique, Fitnext vous donne quelques conseils pour avoir accès à cette viande de qualité.

 

Bien choisir son boucher

Si l’accès à une viande de qualité est de plus en plus difficile, une des meilleures solutions pour mettre la main dessus reste la boucherie. Mais attention, n’allez pas vous ruer chez le boucher le plus proche ! Il faut absolument que vous preniez le temps de choisir une boucherie qui vend de la viande de qualité. Pour cela, n’hésitez pas à questionner votre boucher. Comme le préconise Jérôme Bernard-Pellet, médecin nutritionniste auteur de plusieurs œuvres sur l’alimentation, “demandez à votre boucher si les animaux sont élevés en plein air et si leur nourriture est riche en omégas-3.” Un moyen de s’assurer que ce dernier propose bien une viande d’animaux qui n’a pas reçu une alimentation douteuse avec pléthore de médicaments et autres antibiotiques.

Cette viande de qualité a bien évidemment un coût. Mais, on vous le répète : mieux vaut en manger moins souvent mais de bonne qualité. Lorsque l’on sait que la viande rouge est classée cancérogène probable par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), en baisser sa consommation apparaît comme du bon sens. Sans parler de la viande transformée (charcuterie, saucisses, en conserve) qui elle, est classée cancérigène.

À lire aussi : 5 raisons de diminuer votre consommation de viande

 

Le label “bleu, blanc, cœur” pour une viande de qualité

Pour trouver cette fameuse viande de qualité qui nous fait tant défaut, il faut également savoir distinguer les labels gages de qualité. “Et ils existent !”, appuie M.Bernard-Pellet. Des labels qui effectuent un travail remarquable concernant les conditions d’élevage du bétail nourricier. Parmi eux, le label Bleu Blanc Cœur, créé par Pierre Weil. Si vous voulez trouver de la viande de qualité, c’est vers ce label que vous devez vous tourner. “Avec le label Bleu Blanc Cœur, il y a une véritable garantie de la grande richesse de la viande en oméga-3”, explique le médecin nutritionniste. Et cette forte richesse en oméga-3 est dûe à l’alimentation qui est donnée aux bêtes associées au label Bleu Blanc Cœur. Elles sont nourries avec des végétaux comme les graines de lin, possèdent un espace supérieur aux normes européennes et bénéficient d’un temps important passé dans les pâturages.

Un label bien en marge des méthodes employées au sein de l’élevage industriel qui domine aujourd’hui. Selon les chiffres de viande.org, c’est le cas, en France, de 60 % des bovins, 95 % des porcs et 90 % des volailles. Des animaux parqués dans des endroits exiguës, bourrés d’antibiotiques et de céréales provenant en grande partie d’Amérique du Sud. Ces dernières sont produites selon des normes plus que flexibles où les OGM sont de rigueur. Et ce sont ces animaux qui finissent le plus souvent dans nos assiettes, au détriment de labels comme Bleu, Blanc, Cœur qui propose une viande de qualité et bien plus nutritive.

À lire aussi : Pourquoi ne faut-il pas mélanger viande et féculents

 

La viande n’étant en aucun cas nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme, vous pouvez donc en réduire votre consommation. Tournez-vous plutôt vers les protéines végétales, largement présentes au sein des recettes Fitnext. Un ou deux petits plaisirs à base de viande sont tolérés dans la semaine, du moment que ce soit une viande de qualité !