Pour rester en forme et garder la ligne cette saison, misez tout sur les prébiotiques du printemps ! À chaque saison ses aliments prébiotiques. Au printemps, certains fruits et légumes seront bien plus efficaces que d’autres pour garder un microbiote au top et surtout poursuivre sa perte de poids. Fitnext vous explique pourquoi et vous liste son top 5 des meilleurs prébiotiques du printemps.

 

Comment rester en forme grâce aux prébiotiques du printemps ?

À chaque saison son microbiote ! Le changement de saison a une influence sur la composition de votre microbiote. Votre écosystème s’adapte à la nourriture de saison que vous lui apportez. Si vous voulez rester en forme et surtout garder la ligne, voire perdre du poids, il est important de se concentrer sur ce qu’on donne à son organisme en veillant à lui apporter les meilleurs prébiotiques possibles selon la saison.

Au printemps, on mise tout sur les prébiotiques riches en vitamines et en antioxydants ! Le but ? Booster son énergie et détoxifier son organisme, car le printemps est une période propice à la détox. L’arrivée des beaux jours sonne aussi le retour sur les étals d’un plus large choix de fruits et légumes colorés ! On en profite et on choisit les meilleurs prébiotiques du printemps pour le microbiote. Si on veut ajouter un effet perte de poids, on privilégie les végétaux fibreux et peu caloriques.

A lire aussi : La fatigue du printemps, comment l’éviter ? 5 conseils 

 

Le top 5 des meilleurs prébiotiques du printemps

Un aliment prébiotique de qualité doit contenir un bon nombre de fibres solubles et insolubles. Les fibres solubles stimulent la santé digestive et les fibres insolubles sont la nourriture préférée des probiotiques de votre intestin. Elles résistent dans le tube digestif jusqu’à l’intestin où elles sont fermentées et utilisées par les bonnes bactéries.

L’asperge pour garder la ligne

L’asperge est l’un des meilleurs prébiotiques du printemps parce qu’il possède à la fois un apport énergétique assez faible et une grande qualité nutritionnelle. C’est un légume riche en eau mais qui contient aussi beaucoup de fibres idéales pour un bon entretien du microbiote et de ses bonnes bactéries. De plus, l’asperge reste un légume gourmand, léger et qui rassasie sans frustration. Riche en vitamine C et en provitamine A, elle stimule votre immunité. Dès le mois d’avril, vous pouvez la consommer à volonté pour garder la ligne et la forme !

La rhubarbe

La rhubarbe est une plante particulière qui se consomme de préférence cuite, et souvent comme un fruit, en compote, dans des tartes, en confiture … Attention, on ne consomme que sa tige, les feuilles sont toxiques.
La rhubarbe est excellente pour un bon transit, elle a aussi des effets anti-inflammatoires et des propriétés toniques. Elle contient beaucoup de fibres, est riche en vitamines, notamment C et K, et en minéraux (potassium, calcium, phosphore, magnésium…) ce qui la classe parmi les meilleurs prébiotiques du printemps. Tous ces bienfaits font d’elle un excellent antioxydant et un parfait aliment Pro-Microbiote. Elle est aussi idéale pour réguler son poids.

A lire aussi : Les antioxydants : des composés importants pour l’organisme 

Les fruits rouges, les incontournables des prébiotiques du printemps

Les fruits rouges sont synonymes de gourmandise, mais aussi d’un mode de vie sain. Contrairement aux idées reçues, ils sont peu caloriques et remplis de bienfaits. Au début du printemps, c’est la fraise, puis la cerise que vous trouverez en premier. Les autres fruits rouges ne font leur retour qu’en mai-juin. Ils vous apporteront vitamines, antioxydants et fibres tout en vous permettant de garder la ligne.

A lire aussi : La fraise, votre partenaire santé du printemps 

L’artichaut

L’artichaut fait lui aussi partie des légumes très riches en fibres et donc des prébiotiques du printemps. Il n’est présent sur les étals qu’au printemps et en été, alors c’est le moment d’en profiter. Il contient de la vitamine C et de la vitamine B9, aussi appelé acide folique. Il est source de potassium, et il contient pas mal de polyphénols, ce qui fait de lui un légume antioxydant.
De plus, au printemps il est à privilégier pour des effets détox puisqu’il possède des propriétés dépuratives : il stimule le foie et facilite la fonction urinaire.

La betterave pour une détox de printemps

La betterave est le légume détox du printemps qui vous permettra de mincir avant l’été.
Elle est peu calorique et riche en vitamines A et K. En plus de cela, elle fait partie des meilleurs prébiotiques du printemps. En effet, crue, elle reste très riche en fibres de bonne qualité pour entretenir vos probiotiques. Râpez-là, pour la manger plus facilement crue. Si vous la choisissez cuite, laissez-la cuire avec la peau pour minimiser la perte de ses minéraux.

 

Attention globalement à la manière dont vous choisissez de cuisiner vos aliments prébiotiques du printemps. Une mauvaise cuisson altère leurs bienfaits. Chez Fitnext, nous veillons à conserver tous les nutriments des aliments de nos recettes en vous poussant les meilleures méthodes de cuisson.