Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Pour des jambes affinées, n’oubliez pas vos mollets !

Affiner ses mollets, c'est possible avec Fitnext !

L’été pointant le bout de son nez, l’attention ne se porte plus que sur une seule chose, cette fameuse quête du ventre plat. Veillez cependant à ne pas trop délaisser le reste de votre corps, y compris vos mollets. Fitnext vous donne quelques conseils pour affiner vos mollets et éviter les blessures.

 

Pourquoi travailler vos mollets ?

Quels sont les muscles qui vous viennent en tête lorsque vous envisagez de sculpter vos jambes ? Les ischio-jambiers ? Les quadriceps ? Les fessiers ? Tous ces muscles doivent être sollicités pour obtenir de jolies gambettes, mais ne sont pas les seuls à composer le bas de votre corps. Il y a notamment le triceps sural (groupement musculaire composé du soléaire et des gastrocnémiens), plus communément appelé “mollet ».

Outre le côté esthétique et l’importance d’affiner vos mollets afin d’avoir une belle harmonie entre les cuisses et les mollets, le triceps sural est un élément essentiel de notre musculature. L’un de ses rôles principaux, c’est d’influer directement sur la circulation sanguine en facilitant le retour veineux. Un travail régulier des mollets réduira donc grandement les chances de gonflement et l’apparition de varices.

Ce n’est pas tout, des mollets sollicités peuvent également prévenir des blessures. Le soléaire s’insérant au niveau de la cheville et les gastrocnémiens au niveau du genou, le mollet fait office de stabilisateur de ces articulations. D’où l’importance de les travailler afin qu’il n’y ait pas de déséquilibre entre la masse musculaire du mollet et les autres zones du corps.

 

3 exercices pour affiner vos mollets

Si les mollets restent une des zones du corps les plus difficiles à muscler, il existe bel et bien des exercices efficaces pour affiner vos mollets. Le premier consiste tout simplement à bouger ! Vous déplacer d’un point A à un point B en marchant fera automatiquement appel à vos mollets. L’été pointant le bout de son nez, n’hésitez pas à faire des randonnées, courir sur la plage ou encore nager. Ces pratiques sollicitent vos cuisses et vous permettront de développer également la fibre musculaire de vos mollets. Pour ceux qui préfèrent rester tranquillement à la maison, Fitnext vous propose une petite liste d’exercices rien que pour vous.

1. Pointes de pied

Pour cet exercice comme pour la plupart, pas besoin de matériel. Commencez par vous positionner debout (face à un mur afin de tenir en équilibre si besoin), les pieds parallèles et à largeur d’épaules. Tout en gardant le dos bien droit, les abdominaux contractés, levez et descendez les talons. Un exercice parfait pour affiner vos mollets uniquement avec votre bodyweight. L’idéal est de réaliser cet exercice avec la pointe de pied sur une marche et les talons dans le vide. Afin de travailler votre équilibre, vous pouvez vous essayer à une variante qui consiste à réaliser le même exercice avec un pied plus avancé que l’autre.

2. Corde à sauter

Difficile de trouver exercice plus complet que la corde à sauter. En plus de faire travailler la quasi-totalité des muscles du corps (pectoraux, triceps, fessiers, mollets, ischio-jambiers, quadriceps), elle a l’avantage de développer votre capacité cardio-vasculaire. Sans oublier qu’elle recrute énormément le réseau veineux des jambes, prévenant ainsi l’apparition de varices. Pour les débutants, réaliser des séries d’une minute de travail avec 1 minute de repos augmentera votre tonicité musculaire et vous permettra d’affiner vos mollets à coup sûr.

3. Squat jump

Comme son nom l’indique, il s’agit simplement d’une variante du squat classique. L’unique changement se fait lorsque vous remontez en position de départ. Au moment de la remontée, effectuez une forte impulsion qui vous permettra de sauter. Lors de la redescente, enchaînez directement avec une flexion, etc… Un exercice doublement efficace puisqu’en plus de solliciter vos cuisses, vous allez recruter les muscles du mollet. Excellent pour augmenter votre tonicité et affiner vos mollets.

 

S’étirer est une nécessité !

L’étirement est une étape indispensable et inévitable lorsque vous travaillez les mollets. N’oubliez pas, un mollet bien étiré est beaucoup moins sujet aux douleurs telles qu’une contracture ou une tendinite. Sachant qu’une tendinite peut engendrer une rupture du tendon d’Achille (relié aux muscles du mollet), mieux vaut s’accorder deux petites minutes d’étirement.
Cependant, les étirements ne sont pas à effectuer juste après vos exercices pour tonifier les mollets. Vous risqueriez de créer des microlésions au niveau du muscle, ce qui pourrait provoquer une déchirure de ce dernier. Prévoyez plutôt une séance de stretching légère le lendemain matin. Elle redonnera de la longueur au muscle ainsi qu’une mobilité au système articulaire.

Pour étirer vos mollets et diminuer le risque de subir ces fameuses crampes qui vous réveillent au beau milieu de la nuit, il y a un exercice simple et efficace. Placez-vous face à un mur, à un mètre de distance environ. Avancez ensuite une de vos jambes de la même manière que si vous faisiez une fente. Alors que vous poussez le mur avec vos deux mains, votre jambe arrière doit être tendue afin d’étirer votre triceps sural. Maintenez la position pendant 30 secondes puis changez de jambe.

 

Que ce soit pour exhiber vos belles jambes sculptées cet été ou pour retrouver une tonicité dans le bas du corps, vous voilà armé pour affiner vos mollets grâce à Fitnext.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.