Bien choisir ses chaussures de sport pour la rentrée

Pour être un bon ouvrier, il faut de bons outils. C’est également le cas pour le footing. Car contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il est nécessaire d’être bien équipé pour aller courir. Comme pour toute autre activité sportive, il faut un minimum de matériel pour pratiquer la course à pied. En premier : des chaussures.

Mauvaises chaussures riment avec blessures

Avoir de mauvaises chaussures de sport peut avoir des conséquences désastreuses sur votre santé physique : les mauvaises postures qui en découlent vont forcément amener des blessures. Surtout que la course à pied est une pratique qui peut s’avérer traumatisante pour votre organisme. Vous devez donc prendre votre temps au moment de choisir les chaussures adéquates. C’est d’autant plus vrai si vous faites des sorties longues distances.

La question est donc : comment bien choisir ses chaussures ? Le mieux est de s’adresser directement à un vendeur dans un magasin de sport spécialisé. Vous pourriez même avoir l’occasion de tester votre foulée sur des tapis de course réservés à cet effet.

Supinateur, pronateur ou neutre ?

Il existe ainsi trois types de foulée : supinatrice, pronatrice ou neutre. Derrière ces gros mots se cache votre manière de courir. Pour le connaître, il faut donc se rendre en magasin spécialisé où les vendeurs se baseront sur l’usure de vos anciennes baskets.

Une foulée supinatrice indique que vous atterrissez sur l’extérieur du talon et que le mouvement s’exécute sur la partie extérieure du pied pour finir au milieu des orteils.

Si elle est pronatrice, elle part également de la partie extérieure du talon mais se dirige tout de suite vers la partie intérieure avec affaissement de la voûte plantaire pour se terminer à l’intérieur du gros orteil.

Pour la neutre, même attaque sur le talon mais le déroulé s’effectue sur un axe relativement droit qui s’achève sur l’extérieur du gros orteil.

Reprise en douceur

Une fois que vous avez arrêté votre choix sur la paire qu’il vous faut, il est primordial de reprendre (ou de débuter) tranquillement. En fonction de votre forme du moment, commencez par des séances dont la durée et la longueur sont accessibles. Inutile de vous lancez dans des sorties de 2 heures si vous n’avez pas couru depuis des lustres. Privilégiez plutôt la progression à la performance. Raison pour ne pas consacrer un budget exorbitant à l’achat de nouvelles chaussures, surtout si vous comptez courir de manière occasionnelle. Inversement, si vous comptez courir sur de longues distances, pensez à renouveler régulièrement votre paire.

 

Bien évidemment, avoir une bonne paire de chaussures ne suffit pas à éviter les blessures. Se (re)mettre au running c’est également faire preuve de patience et consacrer du temps à son hygiène de vie grâce à deux autres piliers : l’alimentation et le sommeil. L’outil ne fait pas tout.


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
60€ offerts
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois