Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Comment muscler ses pectoraux sans matériel ?

Comment muscler ses pectoraux sans matériel ? - Fitnext

Pour muscler ses pectoraux sans matériel, les pompes sont idéales. Mais, à force de les faire toujours de la même manière, vous risquez de stagner. C’est normal, pour rester en progression, il faut intensifier l’exercice au fil des entrainements. Pour vous aider, Fitnext vous dévoile 4 manières d’intensifier sa séance de pompes pour continuer à muscler ses pectoraux sans matériel.

 

Muscler ses pectoraux sans matériel : maîtriser les “pompes classiques”

Si vous êtes débutant en matière de pompes, commencez par des exercices de pompes plus classiques pour muscler vos pectoraux. Pour progresser il n’y a pas de solution miracle, tout résulte dans l’entraînement, l’assiduité et la volonté.

Comment bien faire ses pompes genoux ?

Comment bien faire ses pompes classiques ou inclinées ?

Si vous ne parvenez pas à faire des pompes au sol, n’ayez pas honte, ça viendra à force d’entraînement. Alors, pour rendre l’exercice plus simple, vous pouvez commencer par réaliser ce type de pompes sur un plan incliné plus ou moins élevé, une chaise puis une table basse par exemple, jusqu’à arriver au sol.

A lire aussi : Faire des pompes, mode d’emploi

 

Intensifier ses pompes : 4 autres façons de muscler ses pectoraux sans matériel

Maintenant que vous maîtrisez totalement les “pompes classiques”, vous êtes prêt à intensifier vos séances au poids du corps. Pour ce faire, Fitnext vous propose 4 types de pompes : des plus faciles au plus intenses pour muscler ses pectoraux sans matériel efficacement. Vous pouvez retrouver tous ces exercices, et d’autres méthodes pour rendre vos pompes plus difficiles, dans notre programme bodyweight.

1. Les pompes larges

Ces pompes se réalisent avec un écart des mains au sol plus important que les pompes classiques. Démarrez avec un écartement des mains beaucoup plus large que la largeur des épaules. Dans cette position vous perdez légèrement en stabilité ce qui va rendre l’exercice plus difficile et intense. Vos grands pectoraux seront également beaucoup plus sollicités. Ainsi vous obtiendrez des résultats efficaces grâce à la musculation au poids du corps.

2. Les pompes pieds croisés

Pour réussir vos pompes pieds croisés, mettez-vous en position pompes (mains largeur des épaules) mais ne posez qu’un seul pied au sol, le second pied vient se poser sur le talon de celui qui est au sol. Ici encore, vous allez jouer avec la stabilité pour rendre l’exercice plus intense : c’est l’une des façons en bodyweight de rendre la musculation de ses pectoraux au poids du corps plus efficace.

3.  Les pompes triceps

Pour muscler vos pectoraux et solliciter davantage vos triceps, elles sont très efficaces ! Ces pompes se réalisent avec une prise plus serrée. Contrairement aux pompes larges où vous devez écartées les mains de plus de la largeur des épaules, ici vous allez au contraire les resserrées au maximum. Vos coudes doivent être pratiquement collés à vos côtes.

4. Les pompes triangle ou diamant

Les pompes triangle sollicitent elles aussi énormément les triceps, tout en musclant vos pectoraux. Elles sont assez compliquées à réaliser mais vous apporteront des résultats étonnants. Veillez donc à bien maîtriser les autres niveaux avant de vous lancer.
Ce qui les différencie des autres types de pompes c’est le placement des mains : posées au sol sous vos épaules, elles doivent former un triangle (pousses collés et pointes d’index qui se touchent).

A lire aussi : Développer vos pectoraux

 

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.