Démarrez la course à pied, vous ne pourrez plus vous en passer

courir avec le sourire

Pour les novices de la course à pied, la question du plaisir dans le sport est souvent une grande interrogation, voire une sérieuse incompréhension : « Qu’y-a-t-il de plaisant dans l’effort physique ? », « Comment peut-on apprécier de souffrir et de transpirer ? », « Comment se sentir mal peut ensuite nous faire nous sentir bien ? ».

Chaussez vos baskets, c’est parti pour la course à pied

Chez Fitnext, ces interrogations nous les comprenons parfaitement. Et c’est justement pour cette raison que nous vous proposons aujourd’hui de découvrir en quelques astuces comment transformer la corvée du footing en véritable moment de plaisir. Croyez-nous, après ça, vous n’aurez plus qu’une envie : chausser vos baskets !
La notion de plaisir dans le running, et plus largement dans le sport, est double. Il y a en effet le plaisir physique, c’est-à-dire les sensations corporelles au moment de l’effort, et un plaisir plus psychologique.
Commençons par le commencement. Pour avoir de bonnes sensations en course à pieds, il y a quelques règles à respecter :
Commencez par vous acheter un bon équipement. Et « bon » équipement ne signifie pas forcément cher. Il s’agit de trouver une paire de baskets avec un bon amorti et dans lesquelles vous vous sentez bien. Cet achat est important car de mauvaises chaussures peuvent entraîner une mauvaise posture et, par voie de conséquences, des douleurs articulaires et/ou musculaires. Souvenez-vous qu’un bon ouvrier a toujours de bons outils. Pour le running, il en va de même !
Une fois que vous êtes bien équipé(e), il faut faire de la course à pied un rendez-vous au même titre qu’un rendez-vous chez le coiffeur. A ce titre, notez dans votre agenda vos séances de running et, une fois qu’elles sont réalisées, ajoutez le temps et/ou la distance parcourue. De cette manière, vous gérerez mieux votre temps et éviterez la procrastination. C’est aussi un bon moyen de suivre l’évolution de votre niveau.

Connaitre son niveau de course à pied

Concernant votre niveau justement, il est impératif de le prendre en compte au moment de programmer vos séances hebdomadaires dans votre agenda. Si vous débutez, il sera contre-productif de planifier trop de sessions de running ou sur des distances trop longues. La progression est, par essence, progressive. Vous éviterez ainsi de trop brutaliser votre corps et de vous retrouver épuisé(e), pétri(e) de courbatures et au final un peu démotivé(e). Il faut donc vous concocter un programme adapté et raisonnable. Au fil des semaines, quand vous commencerez à vous sentir plus à l’aise, vous pourrez alors commencer à allonger un peu la distance ou augmenter votre allure.
En ce qui concerne le plaisir psychologique de la pratique sportive, voici également quelques astuces :
Pour certains, la course est un plaisir solitaire, un moment que l’on s’offre pour faire le vide ou bien réfléchir au calme. Pour d’autres, le sport n’est agréable que quand il est partagé. A vous, donc, de savoir si vous préférez courir seul(e) ou accompagné(e). Les solitaires peuvent opter pour un footing en musique. En choisissant bien vos morceaux, vous pourrez vous faire une playlist ultra motivante sur laquelle vous aurez plaisir à vous défouler.
Le parcours a, lui, aussi une grande importance. Là, on ne parle pas de distance ou de difficulté mais de paysage et d’environnement. Ainsi, optez pour un parcours pratique pour vous et sur lequel vous vous sentez bien. Certains préfèrent les chemins en forêts, d’autres les abords des lacs ou encore les contre-allées des parcs. A vous de choisir !

Surtout prenez du plaisir à courir !

Enfin, le plaisir psychologique de la course à pied peut aussi venir à posteriori, et avoir la forme d’une récompense. Cette dernière peut prendre plusieurs formes : maigrir et découvrir un chiffre sur la balance qui prouve que vos efforts portent leurs fruits ou vous offrir une nouvelle tenue de running pour avoir tenu bon et avoir été assidu(e).
Un proverbe dit que « la faim vient en mangeant ». Ce qui est sûr c’est que le plaisir de la course vient en courant. Alors, on ne va pas se mentir : se mettre au running n’est pas toujours simple mais les efforts laborieux du début deviendront au fur et à mesure un plaisir … et peut-être ensuite un vrai besoin. Alors, ne lâchez rien ! Vous ne le regretterez pas.


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
60€ offerts
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois