Courir malgré la chaleur

courir malgre la chaleur

Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. Relativisons, c’est toujours mieux que de ne pas courir du tout. De plus, de nombreux marathons ou semi-marathons se déroulent lors des mois d’été, parfois par des températures caniculaires. Fitnext vous donne des petits conseils pour que vous puissiez courir en toute sécurité, et ce malgré le soleil des mois de juillet et aout.

Un bon équipement sportif

Il fait chaud, pas besoin de sortir le jogging et le lycra à manche longues ! Optez pour un short de sport plutôt léger, ainsi que des tee-shirts composés de textiles respirant et anti transpirant à manche courte. Ils permettront une meilleure évaporation de la transpiration.
Pas de noir ! Préférez des couleurs qui réfléchiront les rayons du soleil comme le blanc, ou les couleurs très claires.
Très important : une casquette pour éviter les insolations, de préférence aérée. Et les lunettes de soleil, pour protéger vos yeux d’un rayonnement permanent que la route réfléchit.

Une bonne hydratation

C’est le PLUS important ! En temps normal, il faut boire entre 1,5L et 2L d’eau par jour. Lorsque vous pratiquez une activité physique, il faut s’hydrater beaucoup plus pour éviter les crampes mais également pour se rafraichir un peu la gorge. Il faut aussi énormément boire lors des journées de très forte chaleur, voir caniculaire. Alors si vous courez, et qu’en plus il fait chaud, vous vous doutez bien qu’il est plus qu’indispensable d’avoir sa bouteille d’eau avec soi. Le corps humain est composé à plus de 60% d’eau, il est donc normal que le carburant principal dont nous ayons le plus besoin soit l’eau.
N’hésitez pas non plus à vous verser de l’eau fraiche sur la tête pendant votre jogging. Il faut donc être prévoyant, et noter sur son parcours les points d’eau potentiels.

Courir le matin ou le soir

Evidemment, il faut éviter au mieux de courir entre 10 et 17h. C’est sur cette fourchette que le soleil tape le plus fort. Le mieux reste pour les lève-tôt, les runs matinaux, alors que la rosée du matin est en train de se poser sur l’herbe verte des parcs ; ou bien les soirs pour les couche-tard, pendant que cette fois-ci, c’est la bouteille de rosée qui est de mise pour certain(e)s.
Passez par un itinéraire que vous connaissez, et de préférence à l’ombre. C’est le moment de fouiller des petits terrains en terre hostile que vous avez déniché pendant l’hiver.
De plus, lorsque les températures sont caniculaires, levez pied et prenez régulièrement votre rythme cardiaque. Les accidents arrivent rapidement et sans prévenir. Écoutez votre corps, c’est la base de toute activité sportive ! Un visage anormalement rouge, une fatigue soutenue, l’apparition de frissons, de nausées voire de vomissements sont les signes d’alerte et vous préviennent qu’il faut vite arrêter votre effort. Dès l’apparition de ces signes, cachez vous à l’ombre, au frais et récupérez tranquillement.
Pensez aussi à la crème solaire (une waterproof que ne fondra pas pendant l’effort), et enfin, mangez bien avant et attendez d’avoir bien digéré avant de commencer à courir.

Vous voilà fin prêt pour préparer vos runs de l’été. Amusez vous, donnez vous à fond ! On se retrouve à la rentrée.

 

 


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois