Développez vos pectoraux

developpez vos pectoraux

Les pectoraux, voilà l’atout indispensable pour montrer sa pleine forme physique. Élément de séduction pour nous les hommes, les « pecs » constituent également un très bon indicateur visuel de votre forme physique. En suivant ces quelques conseils, adoptez les bons gestes pour avoir les pectoraux que vous souhaitez !

Vous pensez que pour prendre de la masse musculaire, il faut absolument faire 4 heures de musculation quotidienne, prendre des protéines et autres compléments alimentaires ? C’est absolument faux ! Vous pouvez tout-à-fait apprendre comment vous préparer pour l’été soit en allant à la salle de musculation, ou bien en restant chez vous, même sans matériel.

Différents exercices pour les pectoraux

Il est indéniable qu’un abonnement dans une salle de sport coûte extrêmement cher, et reste loin d’être à la portée de toutes les bourses.
Aussi, voici quelques petits exercices que vous pouvez effectuer chez vous avec ou sans haltères :

Les pompes : c’est la base même des exercices pour faire travailler les pectoraux. L’avantage : pas d’haltère, juste le poids du corps qui suffit largement déjà pour remarquer une évolution. Vous avez différents moyens de faire vos pompes : Bras écartés pour travailler pleinement les « pecs », bras à hauteur d’épaule pour travailler l’intérieur du pectoraux…

Les exercices en salle de sport

L’avantage d’être à la salle de sport, c’est le grand nombre de choix dans les exercices que vous pouvais faire. L’indémodable développé couché fait partie des sélections de Fitnext :

Mais commençons par le développé incliné :
⇒ 4 séries de 12 répétitions, puis 10, puis 8 et enfin 6 en augmentant toujours le poids, et en maintenant une minute trente de récupération entre les séries.
Le développé couché avec une barre, ou des haltères :
⇒ 3 séries de 10 répétitions
Le développé couché incliné avec des haltères, pour isoler le haut des pectoraux :
⇒ 4 séries de 12, 10, 10 et 8 répétitions
L’écarté incliné haltères
⇒ 3 séries de 12, 12 et 10 répétitions.

Les cinq petits conseils Fitnext

– Bien serrer la barre. Pour ne pas épouser la barre avec vos lèvres, pensez à bien la verrouiller avec vos pouces et également la serrer fort.
– Bien placer vos bras : Parfois vous ne savez pas bien où placer les mains, donc vous les positionnez un peu trop au centre. Le risque est que vous travaillerez plus vos triceps que vos pectoraux. À l’inverse, parfois vos mains sont trop éloignées. Gardez en tête que l’emplacement de vos mains va dépendre de la largeur de vos épaules, donc placez les légèrement sur leurs extérieurs.
– Bien placer les jambes. Le mauvais exemple qu’on voit régulièrement à la salle de sport, ce sont les personnes qui pédalent dans les airs… Quand vous prenez la barre, vous devez avoir les pieds plaqués au sol afin d’avoir une « fondation » solide.
– Garder le dos collé au banc. Une autre erreur commune dans les salles, celle de lever le dos… Le souci est que vous forcez avec vos lombaires, et vos épaules, et vous risquez de vous blesser. En gardant le dos collé au banc, vous aurez plus de puissance pour pousser, contrairement à ce que vous pouvez penser
– Contrôlez votre mouvement. On voit de nombreuses personnes effectuer des mouvements rapides au développé couché. Or, vous avez beau soulever du très lourd, si vous le faite trop rapidement, vous ne progresserez pas d’un iota. Pour bien travailler, votre muscle pectoral doit-être sous tension pendant le mouvement. C’est à dire que vous devez descendre et remonter la barre progressivement afin de la contrôler. C’est seulement de cette manière que vous pourrez bien travailler vos pectoraux.

Vous verrez qu’en sortant de la salle, vous aurez des épaules congestionnées à n’en plus pouvoir, des triceps et des biceps en feu, ainsi que des « pecs » énormes !


- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois