Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Vous voulez perdre du poids ? Voici comment vous devez absolument vous entraîner !

entraînement à jeun permet de perdre du poids : Nos astuces - Fitnext

L’entraînement à jeun est une méthode infaillible pour être FIT ! Pourquoi se donner la peine d’aller courir si c’est uniquement pour dépenser son petit déjeuner ? Un footing au saut du lit vous promet bien plus ! Quant à celles et ceux qui veulent prendre du muscle, sachez que soulever vos haltères de bonne heure est une très bonne astuce ! Fitnext vous révèle les avantages dont bénéficieront les plus courageux d’entre vous.

 

L’entraînement à jeun fait perdre du poids : Mythe ou réalité ?

 

L’entraînement à jeun est une stratégie redoutable

Lors d’un effort physique, nos muscles deviennent gourmands en sucre (glucose). Si vous prenez votre repas avant votre séance vous leur fournissez le « carburant » nécessaire. En revanche, si vous choisissez d’enfiler vos baskets le ventre vide, vous contraindrez votre organisme à « grignoter » d’autres stocks énergétiques.

Une partie des muscles dispose des glucides. Ils se rabattront donc en premier lieu sur ceux qu’il vous reste de votre dîner de veille. Une fois ces stocks épuisés, ils s’en prendront à vos réserves de graisse : bingo ! Nous appelons ça « l’activation de la lipolyse ». La seconde partie des muscles (telle que le coeur) se nourrit directement des cellules graisseuses. C’est donc encore gagné ! Vous imaginez maintenant aisément qu’un effort à jeun vous expose à une dépense rapide de vos réserves lipidiques. On estime une perte significative aux alentours de 25 minutes de cardio-training seulement !

À lire aussi : Pour maigrir, combien de temps dois-je courir ?

 

Cet effet « perte de poids » s’explique par la réduction du taux d’insuline

Eh oui, cette hormone diminue pendant le jeûne et donc après une nuit passée sans manger. Cette baisse permet la libération des acides gras prêts à être détruits lors de vos exercices effectués au réveil !
Si vous souhaitez perdre du poids, Fitnext préconise des séances d’exercices cardio (comme la course à pied, la marche rapide, le vélo) à jeun de 40-45 minutes de 2 à 3 fois par semaine maximum.

À lire aussi : Les acides gras sont nos amis

 

Soyez réguliers pour « faire de la sèche » !

 

L’entraînement à jeun transforme votre métabolisme

Si vous vous accoutumez à des entraînements à jeun réguliers, votre organisme tâchera de s’adapter à ces limitations d’énergie. Vos capacités de stockage en glucides se verront améliorées (en prévention d’une disette simulée par vos exploits matinaux !). Pour simplifier : Vos activités du quotidien nécessiteront une moindre consommation de sucres.

L’avantage est que vous parviendrez à faire « fonctionner la machine » en ne puisant que dans les amas graisseux : Action « weight-loss » garantie ! Le métabolisme devient lipidique en quelque sorte !
L’inconvénient est que votre organisme se préserve et risque d’ « effectuer des réserves » ne permettant pas un résultat optimal. Pour éviter ce mécanisme de défense, l’entraînement à jeun ne doit pas se pratiquer tous les jours et doit varier de contenu. L’effet de surprise est une des clés d’un processus d’amincissement. Il permet notamment de casser un épisode de stagnation de poids.

À lire aussi : Mincir durablement

 

L’entraînement à jeun booste votre endurance

Vous l’avez compris : le corps est bousculé et la perception d’une baisse des performances n’est pas rare. Ne vous y fiez pas : Elle n’est que momentanée ! En réalité, les ajustements métaboliques provoqués améliorent votre endurance à l’effort. Cette technique vous donnera des ailes !

Sachez que les sportifs ont parfois recours à des régimes très pauvres en féculents afin de bénéficier de ces phénomènes physiologiques. Ils disent qu’« ils font une sèche » ou qu’ « ils se mettent au régime cétogène ». Cependant, Fitnext vous déconseille les régimes surtout lorsqu’ils sont drastiques ou déséquilibrés. L’entraînement à jeun est un très bon compromis bien loin des aberrations sportives et nutritionnelles que nous pouvons entendre.

À lire aussi : J’adopte l’endurance fondamentale

 

La musculation à jeun pour prendre du muscle !

Contrairement aux idées reçues, la pratique de la musculation « l’estomac dans les talons » est judicieuse lorsque l’on veut prendre de la masse musculaire ! La testostérone est une hormone qui favorise le développement des muscles. Bon d’accord jusque-là on ne vous apprend rien ! Or sachez que sa concentration augmente pendant la nuit et diminue lors de la rupture du jeûne par la prise du petit déjeuner ! « Pensez malin » :  Prolongez votre jeûne nocturne certains jours pour augmenter votre taux de testostérone ! Fitnext vous encourage à un entrainement à jeun au réveil à raison d’une à deux fois par semaine.

Toutefois, il est indispensable de prendre une collation après votre séance et de préférence dans les 30 minutes qui la suivent. Vous profiterez alors pleinement de la « fenêtre métabolique » c’est-à-dire d’une période très favorable à l’absorption des nutriments.

À lire aussi : Repas après le sport : quoi manger après vos séances ?

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.