Manger après le sport : quels sont les aliments à éviter ?

manger apres le sport

Une fois la séance sportive terminée, la faim se fait généralement vite sentir. S’il est recommandé de manger après le sport, il ne faut évidemment pas consommer n’importe quoi. Quels sont les aliments qu’il faut à tout prix éviter ?

Une histoire de fenêtre métabolique

Manger après le sport est une étape essentielle de toute remise en forme qui se respecte. Après chaque séance, nous disposons d’une « fenêtre métabolique » pendant laquelle le corps se trouve en parfaite disposition pour assimiler les nutriments des aliments qu’on lui offre. La fenêtre métabolique apparaît durant les deux heures qui suivent une activité physique suffisamment intense. C’est donc le laps de temps dont le corps a besoin pour comprendre qu’il est en phase de récupération et non d’effort.

Que faut-il éviter de manger après le sport ?

Puisque votre organisme est enclin à intégrer parfaitement les apports nutritifs qu’on lui propose, mieux vaut qu’ils soient de qualité ! En ce sens, il est bon de consommer des protéines après le sport, car elles favoriseront la récupération musculaire.

Si les protéines animales, comme des œufs ou bien même une tranche de fromage de chèvre, peuvent constituer une collation sportive intéressante – à condition de les consommer en quantité raisonnable – oubliez la charcuterie et les produits de fumaison. On entend par-là les poissons et viandes fumées (saumon fumé, jambon fumé, etc.) qui, en plus d’acidifier fortement votre organisme apportent des nitrates.

Les aliments à privilégier

Les protéines végétales sont une alternative tout à fait valable aux protéines animales. Un mélange de céréales complètes et de légumineuses est idéal : des tartines de humus sont un exemple de combinaison rapide, efficace et délicieux de légumineuses et céréales. Une autre alternative vise à associer un bol de yaourt végétal (soja, amande…) avec une poignée d’oléagineux, ces noix et fruits secs aimés des sportifs !

A lire aussi : Des aliments riches en protéines, et sains

Lors de la séance sportive, on puise dans ses réserves de glycogène. La « collation post-effort » est donc un bon moyen de refaire le plein. Un fruit frais peut aider à combler l’éventuel déficit de glycogène musculaire. C’est plus particulièrement le cas de la banane. Bien mûre, les sucres qu’elle contient engendreront une légère montée d’insuline, favorisant la captation des nutriments ingérés. De plus, c’est un fruit alcalin qui permettra de pallier à l’acidité provoquée par le sport.

L’hydratation, une étape essentielle

Manger après sa séance, c’est bien, mais pensez aussi à vous hydrater ! Vous le savez, boire de l’eau avant, pendant et après avoir pratiqué une activité physique est indispensable. Puisque la fenêtre métabolique n’intervient qu’une trentaine de minutes après l’arrêt de l’effort, profitez-en pour vous hydrater progressivement.

En revanche, exit le jus d’orange, les sodas et bien sûr…l’alcool ! Ce dernier est à proscrire. Là encore, ce sont des aliments qui acidifient fortement l’organisme en plus d’être difficiles à digérer. Qui plus est, leur forte teneur en sucres raffinés provoquera un important pic de glycémie suivi d’une forte baisse d’énergie. Alors si vous aviez prévu de sortir dans l’heure qui suit votre séance, faites l’impasse sur les mélanges alcool-soda ! Mieux vaut jeter son dévolue sur un bon thé vert ou une eau gazeuse avec du jus de citron dont les vertus alcalinisantes et antioxydantes raviront votre corps.

 

Pour aller plus loin : Est-il bon de boire de la bière après un match ? Que manger après sa séance de musculation ? Comment s’alimenter avant, pendant et après une séance de sport ?


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois