Quand et comment faire de bons étirements ?

Les étirements biens faits

Beaucoup d’entre vous on envie de se mettre ou de se remettre au sport en début d’année, et oui le sport fait partie des premières résolutions des Français ! Etre motivé c’est bien, mais il faut savoir comment éviter les mauvaises chutes ou les faux mouvements. Dans un parc, au bord de la plage ou d’un terrain de sport, vous observerez que n’importe quel sportif se préparant pour sa séance va s’étirer au préalable ainsi qu’après l’avoir terminée…

Mais les étirement sont-ils nécessaires avant ou après une séance de sport ?

Les étirements polluent notre effort.

Les étirements permettent-ils d’éviter les risques éventuels de blessures ? Et bien non ! Plusieurs études ont prouvé que s’étirer avant une séance était strictement inutile et que cela polluait notre performance. En effet, en s’étirant avant l’effort, notre  perception de la douleur est faussée, nous risquons donc de forcer un peu plus pendant l’effort sans nous en rendre compte et donc à terme de nous blesser… Pire, des étirements trop longs et violents endommagent le muscle et garantissent une blessure lors des premières foulées.

Les étirements, également appelés stretching, sont utiles pour décontracter et relâcher les muscles ainsi que pour diminuer le tonus musculaire. Or si elles sont endormies après une séance d’étirements, les articulations vont perdre leur capacité à réagir (proprio-réception) et votre muscle va se contracter vite et fort.

S’échauffer le muscle n’est pas… l’étirer !

On entend beaucoup dire que les étirements avant l’effort permettent d’échauffer le muscle, mais c’est complètement faux! Les contractions musculaires progressives apparaîtront dans leur intensité et leur amplitude… Ce sont ces contractions qui vont augmenter la température de vos muscles et donc les échauffer. Pour donner le meilleur de vous-même, ne vous étirez plus avant de commencer quoique ce soit !

Et après la séance de sport ?

Les étirements sont un traumatisme pour le muscle, puisqu’il se trouve placé dans une position qu’il n’a pas l’habitude de prendre. Il y subit une très forte contraction comme lorsque l’on court à pied par exemple, et c’est cette tension qui provoque les inévitables courbatures. Il est donc évident que soumettre vos muscles à un nouvel effort de ce type après un entraînement intensif ne va pas le remettre d’aplomb aussitôt. C’est une erreur de croire que les échauffements freinent l’arrivée des courbatures.

Des étirements légers à la suite d’une séance de sport moins épuisante peuvent être intéressants. En effet, ils vont vous apporter des effets déstressants, rallongeant ainsi votre muscle ayant pris un mauvais pli lors d’une position tendant à le raccourcir. A long terme un muscle qui se raccourcit peut provoquer des déséquilibres squelettiques !

Les bons étirements

Vous ne savez pas quel est le bon geste à effectuer ? Vous ne trouvez pas la méthode efficace pour des étirement adéquats ? Le bon conseil Fitnext est bien sur d’aller faire un petit tour chez un spécialiste (kinésithérapeute ou entraîneur compétent) qui saura vous montrer les bonnes techniques d’étirements. Sans ces conseils, il vaut mieux ne rien faire que de s’étirer à outrance ! Pour ceux qui ont les bonnes attitudes, le stretching régulier permet d’améliorer ses performances avec une meilleure souplesse et amplitude gestuelle. Sans compter la diminution des risques de déséquilibres posturaux à long terme… et ce d’autant que l’on voit beaucoup plus de personnes raides que souples ! Vous posez les deux mains à plat par terre jambes tendues ?


Prenez le contrôle et choisissez la formule qui vous convient

Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
Abonnement
12 mois
19€/mois
14€/mois
60€ offerts
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois