La récupération musculaire

recuperation musculaire automassage

Faire du sport c’est bien, c’est bon pour la forme et pour le moral. Mais il y a beaucoup de règles à suivre si vous voulez réellement progresser dans vos exercices. TOUS les grands sportifs de haut niveau vous le diront, les assouplissements et surtout la récupération sont essentiels après un important effort physique. Fitnext vous accompagne et propose des conseils afin de mieux vous y retrouver.

Utile également pour éliminer les tensions musculaires, les massages sont et restent la meilleure récupération musculaire possible. Malheureusement, les soins d’un kinésithérapeute ou d’un ostéopathe sont coûteux, et mise à part les sportifs de haut niveau qui peuvent avoir accès aux services de professionnels, il est très difficile de pouvoir se faire masser régulièrement.

Une solution, les automassages

Vous pouvez les pratiquer de manière autonome, et ce après chaque séance de sport pour mieux récupérer. Voici quelques petits exemples que vous pouvez exécuter chez vous : pour cela, il faudra vous équiper d’une balle de tennis, et d’un bâton de massage.
Pour le premier exercice, et notamment pour les joggeurs, il est important de masser tous les muscles du pied. Prenez votre balle de tennis, placez la par terre, et faite rouler la balle sous le pied de manière très lente. Le but étant de bien récupérer, de détendre les muscles et éliminer les tensions musculaires à la fin de la séance, il est donc important de le faire très lentement tout en gardant une pression suffisamment importante. Pour que ce soit efficace, faites le mouvement trente secondes à une minute sur le pied droit, puis de même, trente secondes à une minute sur le pied gauche.

Le bâton de massage, le nec plus ultra

TOUT le bas du corps travail lorsqu’on est coureur. Mollets, cuisses et fessiers, rien n’est mis à l’écart ! Pour le premier exercice, asseyez-vous au sol, placez le bâton au niveau du tendon d’Achille, et faite des mouvements en remontant tout le long du mollet. Vous devez le faire très lentement et suffisamment appuyé sur le muscle. N’hésitez pas à varier les angles et pensez également à masser les muscles situés le long du tibia. Comme précédemment, effectuer l’exercice sur les deux jambes, trente secondes à une minute. Le faire de manière trop rapide ne sera pas efficace pour votre récupération.
De même que pour les mollets, vos cuisses sont très sollicitées. Pour bien masser vos quadriceps, restez assis, tendez votre jambe et pratiquer l’automassage sur le devant de la cuisse. N’oubliez pas de toujours bien varier les angles, vous pouvez enchaîner sur les abducteurs (à l’intérieur de la cuisse).
Une fois tout cela effectué, vous allez poser un genou au sol, l’autre pied devant, et vous allez masser les ischio-jambiers (l’arrière des cuisses) toujours avec une pression assez importante.
Pour finir, vous allez passer au muscle grand fessiers, en vous tenant debout, droit, trente secondes à une minute, puis vous allez remonter progressivement sur le bas du dos au niveau des lombaires.

Les exercices de récupération, un mal nécessaire

Vous devez être à l’écoute de votre corps. Si lors des exercices de récupération vous ressentez encore des élancements, n’hésitez pas à rester plus longtemps sur une zone plus douloureuse que d’autres et ce sont évidemment ces zones là à masser et à manipuler en priorité.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.