Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Top 5 des meilleures techniques pour relaxer vos muscles après l’effort

Relaxer vos muscles après l’effort : 5 astuces à privilégier - Fitnext

Relaxer vos muscles est aussi important que votre séance de sport. Pourquoi ? La récupération est un phénomène qui intervient naturellement après un effort physique. Peu importe l’intensité, ce processus va se mettre en place afin de permettre au corps, et plus particulièrement aux muscles de se régénérer. Mais comment relaxer vos muscles complètement ? Fitnext vous offre 5 astuces pour prendre soin de vos muscles.

 

1 – Et si vous faisiez une petite sieste pour relaxer vos muscles ?

Si le sommeil est indispensable à la vie, la sieste peut aussi être utilisée comme mode de récupération à la pratique sportive dans le courant de la journée. Dans le cadre du programme Fitnext, optez pour un repos juste avant ou après votre entraînement. S’assoupir permet de stimuler la sécrétion d’hormones de croissance activant le développement musculaire. La sieste est de courte durée : entre 10 et 30 minutes maximum. Il n’y a donc pas le temps pour un cycle complet de sommeil, vous restez à un stade superficiel qui est très réparateur sans empiéter sur votre prochaine nuit.

À lire aussi : Le manque de sommeil fait grossir 

 

2 – Un sauna, un hammam ça vous dit ?

Le Sauna : il consiste en un bain de chaleur sèche. Il présente des bienfaits pour relaxer vos muscles : atténue les courbatures et augmente la vascularisation des muscles favorisant le développement musculaire. En outre, la sudation contribue à la détoxification de l’organisme. Donc, le sauna permet de vous détendre et de renforcer votre immunité.

Fitnext préconise de se rendre au sauna environ 20 minutes après votre entraînement. Préférez une température aux alentours des 90°C. Effectuez au maximum 4 passages de 10 minutes entrecoupés de pauses à l’extérieur (pendant lesquelles vous vous rafraîchissez avec un jet d’eau froide). Lorsque vous êtes à l’intérieur du sauna : Allongez-vous, fermez les yeux et relaxez-vous.

Le Hammam : Il est sans doute moins efficace pour le développement musculaire mais il est souvent préféré car ce bain de vapeur humide donne moins l’impression « d’être dans un four ».

Fitnext vous recommande de réaliser jusqu’à 4 passages d’un maximum de 12 minutes chacun. La température ne doit pas excéder 45°C.

À lire aussi : La transpiration est-elle bonne pour la santé ? 

 

3 – La douche pour relaxer vos muscles !

Un bon bain chaud pour relaxer vos muscles ? Les bains et douches chaud(e)s ont pour avantage d’atténuer les courbatures.  Toutefois, la chaleur accélère votre fréquence cardiaque et ajoute un stress retardant la récupération. Fitnext vous conseille de ne pas dépasser une température de 45° et une durée 20 minutes.

Soyez tempérés ! L’eau tiède provoque un léger refroidissement qui diminue l’inflammation. Une immersion de 20 minutes dans une eau à 30° est suffisante. Associez cette méthode avec de la récupération active.

Et le froid ? Les douches froides sont appropriées après des efforts soutenus ou effectués à des températures élevées afin de refroidir le corps (Bien qu’il soit préférable d’éviter le sport lorsqu’il fait très chaud.). En pratique, baissez progressivement la température de l’eau. Procédez par jets sur les bras et les jambes.

Le top du top : alternez les jets d’eau chaude (pendant au moins 2/3 min à une température aux alentours des 40° afin de s’imprégner de la chaleur) et les jets d’eau froide (pendant 1 min à environ 10°). Essayez de vous relaxer et ne vous crispez pas lors des changements de température. Acceptez ces variations en vous détendant. Ce rituel ne doit pas dépasser 15 min.

À lire aussi : Tous à l’eau !

 

4 – Et les bas de contention alors ?

Certains les trouvent agréables ! Ils améliorent le retour veineux et ont un effet détox favorable pour relaxer vos muscles. Ils préviennent la sensation de jambes lourdes, les courbatures ainsi que les vilaines varices ! Fitnext préconise de les mettre juste après l’effort pendant une durée d’au moins 2 heures. Enfilez vos bas sur une peau sèche et propre. Ils doivent couvrir vos mollets et s’arrêter avant les genoux. Evitez de les mettre la nuit au risque de vous couper la circulation sanguine.

 

5 – Relaxer vos muscles grâce à l’électrostimulation !

Elle présente tous les avantages de la récupération active mais sans mouvement. Choisissez un matériel de qualité. Programmez l’électrostimulation dans les 4 heures qui suivent l’entraînement (en ciblant les groupes musculaires sollicités). Préférez une faible intensité et placez les électrodes sur les groupes musculaires éloignés du cœur. Ciblez notamment les mollets ainsi que la voûte plantaire. Allongez-vous et détendez-vous pendant une séance d’une quinzaine de minutes.

La méthode Fitnext privilégie ces techniques pour relaxer vos muscles. Pour une meilleure récupération, vous pouvez également opter pour des massages et automassages.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.