Les nouvelles tendances du fitness

cours de rpm

En matière de sport, le fitness est une activité en perpétuelle innovation. Chaque mois ou presque de nouvelles disciplines apparaissent : le TRX, le crossfit, le RPM, le Piloxing ou encore le Fly Yoga. Histoire d’y voir plus clair, Fitnext vous propose de découvrir aujourd’hui ces nouveaux sports qui cartonnent dans les salles et attirent de plus en plus de monde. En décortiquant par le menu les spécificités de ces nouvelles disciplines, vous serez en mesure de faire le meilleur choix en fonction de votre profil et de vos objectifs. La seule certitude : quelque soit la tendance choisie, vous allez transpirer et vous faire du bien. Alors, c’est parti !

TRX

C’est une méthode d’entraînement importée des Etats-Unis où elle a été développée par les forces spéciales américaines. Son inventeur, un militaire de la marine américaine, souhaitait pouvoir s’entraîner partout, sans forcément se rendre dans une salle de sport. C’est ainsi qu’il attacha des sangles de parachute à un arbre et commença à réaliser des exercices simplement grâce a la résistance du poids de son corps. Aujourd’hui, la méthode TRX se pratique à l’aide de sangles non élastique fixées en hauteur et sur lesquelles on vient prendre appui pour faire des exercices.

De fait, le TRX peut se pratiquer aussi bien en intérieur qu’en extérieur. La seule condition est que les sangles soient solidement attachées (à une barre ou un arbre, par exemple). Le TRX permet de faire travailler l’ensemble des groupes musculaires en utilisant uniquement le poids du corps, sans charges supplémentaires. Associant l’effort lié à la suspension du poids du corps et la résistance de sangles attachées a un point haut, cette discipline permet de travailler en profondeur l’ensemble des muscles du corps et d’améliorer la force et la souplesse.

Crossfit

Comme le TRX, le Crossfit a été popularisé aux Etats-Unis avant de débarquer en Europe, et notamment en France, il y a quelques années. Aujourd’hui, l’engouement pour ce sport est réel même si les cours de Crossfit sont encore difficiles à trouver en dehors des grandes villes. C’est une discipline complète, qui fait travailler l’ensemble du corps afin d’en développer 10 qualités : l’agilité, l’équilibre, la vitesse, la puissance, la précision, la résistance, la coordination, la flexibilité, la force et le cardio.

Autant vous dire que les entraînements de Crossfit ne sont pas de tout repos ! Ces derniers se pratiquent généralement en groupe et l’émulation collective y est très grande. Tout comme l’intensité et la diversité des exercices. Un entraînement de Crossfit comporte 3 types d’exercices : de la gymnastique, du cardio et de l’haltérophilie. A noter que certains des exercices nécessitent du matériel : haltères, corde à sauter, kettelbell, medecine ball…

Cette méthode est recommandée pour celles et ceux qui veulent se dépasser, se « mettre dans le rouge » mais aussi à celles et ceux qui préfèrent s’entraîner en groupe plutôt qu’en solo. Le Crossfit permet d’améliorer profondément la condition physique tant au niveau de la force que de l’endurance. Loin d’être réservé aux hommes, le Crossfit est une méthode d’entraînement très intéressante pour les femmes qui souhaitent raffermir leur corps en profondeur.

Piloxing

Mis au point par une ancienne danseuse et prof de Pilates, le Piloxing, inventé lui aussi aux Etats-Unis, a récemment débarqué en France. C’est un mélange de danse, de boxe et de Pilates. Une séance de Piloxing débute par un échauffement puis alterne des exercices intensifs de boxe, des phases de récupération de Pilates et des passages de danse.

Les cours se font en musique, à un rythme fractionné et soutenu. On y travail ainsi la puissance, l’explosivité, la souplesse et l’endurance. C’est donc une activité très complète qui convient parfaitement à celles et ceux qui désirent se renforcer musculairement et se défouler en même temps.

En terme d’équipement, le Piloxing ne demande aucun matériel si ce n’est des gants spécifiques légèrement lestés (environ 250g par gant) qui renforcent ainsi le travail des bras.

RPM

Le RPM – pour « rotation par minute » – est une discipline qui se pratique en salle, généralement en groupe, en musique, sur des vélo créés spécialement pour cette activité. Ces derniers s’apparentent à des vélos d’appartement mais la position requise est semblable à celles des coureurs cyclistes et une petite mollette permet de durcir la résistance de pédalage.

Les cours se déroulent avec un coach qui, en fonction du rythme de la musique, vous propose des cadences et des degrés de difficultés qui varient. Ainsi, comme lors d’une vraie course de vélo, vous montez des cols, faites de sprints, roulez en contre-la-montre, alternant un travail d’endurance, de vitesse et de force.

Physiquement, le RPM permet de muscler et d’affiner la silhouette mais aussi d’améliorer les capacités cardio-vasculaires. Etant un sport « porté » (contrairement à la course à pied, par exemple), cette discipline convient à tous.

Bokwa

Avis aux fans de Zumba ! Encore peu répandu, le Bokwa, inventé le danseur sud-africain Paul Mavi, est un mélange de danse sud-africaine (kwaito) et de boxe. La chorégraphie est très simple à apprendre car elle consiste à dessiner des chiffres et lettres avec ses pieds – des pas accompagnés de mouvements des bras – le tout sur une musique très « punchy ».

Cette discipline se pratique en salle et permet de travailler surtout le bas du corps (jambes et fessiers) et d’améliorer les capacités cardio-vasculaire grâce à un rythme assez soutenu. Le Bokwa est une activité idéale pour celles qui trouvent les traditionnels cours de step et d’aérobic trop compliqué (au niveau de la chorégraphie) et pas très fun. Là, on vient en premier lieu pour se défouler dans la bonne humeur.

Body Ballet

Inventé par Tatiana Gerassimato, ex-danseuse du Bolchoï, le Body Ballet est une discipline qui s’inspire des entraînements de danse classique. Au menu : des exercices à la barre, au sol et des étirements de toutes sortes.

Cette méthode permet de travailler la souplesse et la posture mais aussi de modeler en profondeur la silhouette. Le but est d’obtenir une grâce, un port de tête et une allure de danseuse classique.

Si cette nouvelle discipline s’adresse à tous, elle demande toutefois d’assimiler dans un premier temps les bases de la danse classique telles que le placement du corps, la position des bras, des jambes ou de la tête.

Fly yoga

Vous connaissez le yoga ? Et bien, place maintenant au Fly Yoga ou yoga volant (ou aérien). La créatrice de cette discipline a mélangé du yoga, du Pilates et du cirque pour créer ce nouveau sport. Il se pratique en salle dans des « hamacs » suspendus au plafond. Tout au long de la séance s’enchaînent des exercices de stretching, de renforcement musculaire et de détente.

Le tout en hauteur, soutenu par les hamacs. L’objectif est de faire travailler l’ensemble des muscles sans contraintes mais aussi sans brusquer les articulations. Après les exercices, le cours se termine généralement par un moment de relaxation lové dans les hamacs.

Ce type de yoga ne demande aucune aptitude physique particulière et que celles et ceux qui ont le vertige se rassurent : les hamacs ne sont suspendu qu’à quelques dizaines de centimètres du sol !


- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
- 41%
Abonnement
12 mois
19€/mois
Le + économique
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
6 mois
24€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
3 mois
29.90€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois
Abonnement
1 mois
32€/mois