Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

Vous voulez booster vos performances sportives ? Mettez-vous au yoga !

le yoga permet de booster vos performances

Vous souhaitez booster vos performances sportives ? Avez-vous déjà pensé à tester le yoga ? Quel que soit votre objectif, et quel que soit le sport que vous pratiquez, ajouter le yoga à votre routine sportive vous permettra de mieux progresser. Fitnext vous explique comment booster vos performances grâce au yoga.

 

Gagnez en souplesse pour booster vos performances

Le yoga est une pratique qui mêle relaxation, méditation mais surtout mouvements de stretching. Intégrer au moins une séance de stretching à sa routine sportive par semaine est recommandé pour progresser efficacement. En effet, les étirements, lorsqu’ils sont exécutés lors d’une séance à part entière, sont bénéfiques pour gagner en souplesse et prévenir des douleurs musculaires. Ces deux points sont très intéressants pour un sportif et vous permettront de booster vos performances. En travaillant votre souplesse, vous assouplissez également vos muscles. Ainsi, vous gagnez en mobilité et en facilité pour exécuter vos mouvement lors de vos prochaines séances. Vous réduisez aussi le risque de vous blesser et optimisez votre récupération musculaire : une séance de yoga favorise l’afflux sanguin vers les tissus musculaires endommagés.

A lire aussi : Une blessure ? Les 3 réflexes alimentaires à adopter immédiatement !

 

Recentrez-vous sur vous-même pour mieux progresser

Comme nous l’avons déjà dit, le yoga est aussi une forme de méditation. Cela semble peut être superflu, mais la méditation vous aide réellement à progresser et booster vos performances. Comment ? Simplement parce que vous vous recentrez sur vous-même et donc devenez plus conscient de votre corps. C’est un avantage pour vos prochaines séances de sport. Faire du sport en pleine conscience vous permet d’être plus concentré sur l’exécution de vos mouvements, mais aussi d’être plus conscient des muscles que vous sollicitez. La méditation vous aide également à développer une meilleure technique de respiration que vous pourrez appliquer lors de vos séances de sport. L’objectif est de réussir à caler sa respiration sur ses mouvements : vous inspirez durant les mouvements d’ouverture, et expirez durant les mouvements de fermeture. Ainsi, vous optimisez l’amplitude de vos mouvements. Avec une meilleure oxygénation, vos muscles seront plus fonctionnels et se développeront bien mieux. Vous réduisez ainsi les douleurs et les tensions, notamment après la séance !

A lire aussi : La méditation de peine conscience : qu’est-ce que c’est ?

 

Boostez vos performances en réduisant votre stress

Le stress altère la qualité de vos séances de sport : vous êtes moins concentré, moins impliqué et donc moins performant. Quand on est stressé, on a souvent l’esprit ailleurs. Le yoga va vous permettre de souffler et de ralentir le flot de vos pensées. En gagnant en concentration, vous pourrez vous focaliser sur ce que vous faites, sur vos sensations, et arrêter de vous laisser distraire par votre stress. A travers des combinaisons de postures, et une respiration contrôlée, le yoga permet de reconnecter le corps à l’esprit. Ainsi, plus en phase avec votre corps, vous serez capable de suivre vos séances plus facilement et d’obtenir des résultats durables.

A lire aussi : 5 astuces pour lutter contre le stress

 

Comment intégrer votre séance de yoga pour booster vos performances ?

Fitnext vous recommande d’intégrer 1 à 2 séances de yoga par semaine à votre routine. Le mieux est de les prévoir lors de vos jours de repos, c’est à dire les jours où vous n’avez programmé aucune séance de sport. Votre session de yoga doit être une séance à part entière, c’est pour cela qu’il est mieux de la pratiquer espacée de vos autres séances de sport. Inutile de prévoir un créneau trop large, 20 à 30 minutes suffisent largement pour bénéficier des bienfaits du yoga et booster vos performances.

Attention, il faut être relativement « prudent » sur les séances de stretching en lendemain de grosses séances. En cas de trop grosses courbatures, une séance d’étirements trop prolongée peut aggraver les microlésions musculaires et tendineuses.
Si vous êtes débutant, respectez la progressivité. Ne cherchez pas à gagner en amplitude dès les premières séances, vous risquez de vous blesser ! Débutez par des exercices faciles d’accès et au fil des séances, tournez-vous vers des exercices de plus en plus techniques.

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.