Perte de poids Body weight Nouveau Full energy NouveauSe connecter

L’avis de Fany, 40 ans: « Grâce à Fitnext, je ressens que j’ai mille fois plus d’énergie, un moral au top, ainsi qu’un changement d’habitude alimentaire radical…*

Fany décuple son énergie grâce à Fitnext

Les points ultra-positifs pour moi, c’est en priorité, l’énergie décuplée, plus de sensation de fatigue, d’énervement ou de frustration. 

Comment était votre mode de vie (côté alimentaire, sportif, bien-être) avant Fitnext ?

Sport ok, Alimentation catastrophique !

Pourquoi avez-vous décidé de suivre le programme Fitnext ?

Au départ, je me suis intéressée à la méthode après avoir vu une émission d’Erwann Menthéour, où il expliquait le rapport entre la malbouffe et toutes sortes de maladies modernes.

Car — je le précise d’entrée — je ne me suis pas lancée dans cette aventure pour perdre du poids, mais parce que j’en ai marre d’avoir sans arrêt « un pet de travers ». Entre autres choses, des migraines depuis 10 ans. J’ai vu plusieurs naturopathes qui m’ont assuré que le mal venait des intestins et du foie. Or, la monodiète est faite pour détoxiquer les intestins, donc, je me suis dis, peut-être qu’en soignant mon ventre, je soignerai ma tête.

J’ai donc tenté une première fois au début du printemps, et ce fut une catastrophe totale. J’ai tout arrêté à la fin du premier jour après avoir eu des maux de tête terribles ; j’ai eu peur que ça ne me déclenche une migraine, donc j’ai remangé aussi sec. La journée fut terrible, crise de panique, larmes, une impression d’avoir mal partout, et le moral en berne.

Après avoir digéré la déception de l’échec, j’ai décidé d’y aller par étape, et de commencer par diminuer les sucres. Les desserts d’abord, puis les féculents dont je me gavais à chaque repas. Privilégier les légumes que je détestais ne fut pas simple, mais je faisais au mieux.

Puis j’ai acheté le livre de la méthode que j’ai lu et relu avec grande attention, et j’ai lu plusieurs livres d’Erwann en parallèle.

La grande révolution qui m’a motivé à retenter le coup, concerne les produits laitiers. J’ignorais qu’ils étaient aussi nocifs et j’en faisais une surconsommation assez ahurissante. J’ai fait l’essai de les arrêter complétement une semaine, et je me suis sentie tellement mieux que l’idée de les consommer à nouveau ne m’a pas effleuré une seconde.

Donc, quand je me suis lancée dans ma nouvelle monodiète en début de semaine dernière, j’avais arrêté les produits laitiers depuis deux mois, diminué les sucres rapides et lents, ainsi que la viande. J’ai aussi réduit mes quantités une semaine avant pour m’habituer petit à petit à la sensation de faim.

Et tout s’est passé au poil. Aucun mal de tête, aucune douleur nul part, aucun sentiment de panique, de manque, ou de frustration. Ça ne veut pas dire que ce soit « facile », rien ne l’est, mais la sensation de faim est largement supportable. D’ailleurs, on comprend bien le deuxième jour que c’est surtout dans la tête, puisque cette sensation diminue au fur et à mesure que le temps passe. Je n’ai pas éprouvé de fatigue non plus, j’ai évité le sport durant ces 3 jours pour ne pas avoir plus faim, mais physiquement, j’aurai pu. Je conseille quand même de faire ça pendant les vacances, pour éviter le stress.

En fin de compte, la seule chose de vraiment éprouvante durant ces 3 jours, c’est le sulfate de magnésium à ingurgiter, une immondice absolue. Mais bon, c’est ça qui permet de nettoyer les intestins, donc, je ne pouvais pas y couper.

Les quatre jours qui ont suivi, je n’ai mangé que des légumes et des fruits, reprenant les féculents petit à petit, et la viande, deux fois par semaine max.

Quels ont été les résultats ?

Je ressens que j’ai mille fois plus d’énergie, un moral au top, ainsi qu’un changement d’habitude alimentaire radical…

L’objectif n’étant pas de perdre du poids, j’en ai oublié de me peser avant de commencer, je ne peux donc pas dire combien j’ai perdu, mais d’après les fringues, je dirais entre 2 et 3 kg.

Je pense néanmoins que quelqu’un qui a beaucoup de poids à perdre ne doit pas espérer des miracles en trois jours. A mon sens, ce sont plutôt les six semaines qui suivent qui joueront, et c’est tout l’intérêt de cette méthode : rien à voir avec un régime qui fait perdre 15kg en une semaine et en reprendre 20 la semaine suivante. Il s’agit d’apprendre à manger sainement, à vie.

Les points ultra-positifs pour moi, c’est en priorité, l’énergie décuplée, plus de sensation de fatigue, d’énervement ou de frustration. Cette pause alimentaire m’a aussi permis d’apprendre à ne plus sortir de table rassasié jusqu’au gosier, je ne me goinfre plus comme si je mourrais de faim, et je redécouvre le goût de certains aliments. Je me suis aussi enfin mise à la cuisine, et je ne vois plus ça comme une corvée. Je ne pensais pas qu’être maître de son estomac pouvait changer sa façon de pensée, mais en fait si. Tout n’est pas résolu, mais je me sens davantage maître de ma vie.

Quels sont vos trucs pour rester motivée ?

Y’a pas besoin de « trucs », je me sens tellement mieux, et je n’ai tellement pas envie de revenir en arrière, que tout se fait naturellement. Le sport et la bonne nourriture deviennent vite un réel besoin.

Quel est votre prochain objectif ?

Un ventre plat sacré bon diou !

Un message d’encouragement pour ceux qui songent à démarrer le programme ?

Il faut le faire par respect pour sa personne tout entière : son corps oui, mais extérieur et intérieur, son esprit, et son coeur, c’est un tout, pas seulement une question de poids et d’apparence.

Quelque chose à ajouter ?

Je terminerai en anticipant les ricanements dont je fais parfois les frais, quand je parle de tout ça autour de moi : je n’ai pas écris ce récit pour faire de la pub à un « copain », et je n’ai pas d’actions chez Fitnext, j’avais juste envie de partager et de parler d’une méthode qui a grandement contribué à améliorer ma vie et à la rendre plus agréable à vivre.

Bon courage à tous ceux qui tenteront le coup, vous ne le regretterez pas, promis !

Le plus efficace des coachings commence ici

Choisissez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer des services et une offre ainsi que des contenus publicitaires adaptés à vos centres d'intérêts, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.