Avis de Fitnextien : “Je vais mieux dans mon corps et dans ma tête”*

Céline livre son avis sur la méthode Fitnext ainsi que sa photo avant après

L’avis de Fitnextien, par Céline, alias « Florizaline », 33 ans

Bordelaise active (trop) et toujours débordée, un problème de santé m’a coupé l’herbe sous le pied. Après plusieurs interventions et anesthésies, pratiquement un an de convalescence et plusieurs années de traitements hormonaux, ma vie a bien changé.

Un constat dur à encaisser

Toujours fatiguée, obligée de choisir entre faire les courses et aller manger chez des amis car incapable de faire les deux dans la même journée. Avec au quotidien cette impression constante de lourdeur et d’encrassage. Mon corps lui aussi a changé. Je n’ai jamais fait de sport mais j’avais un corps plutôt tonique, élancé, avec une ossature fine. Les traitements hormonaux ont modifié tout ça. Je n’ai pas pris beaucoup de poids (8 kg, ça aurait pu être pire… surtout que j’ai arrêté de fumer en même temps), mais par contre, ma peau s’est relâchée, j’ai  perdu ma tonicité et pris pas mal de gras, notamment au niveau du ventre. Résultat, 2 tailles de pantalon en plus et l’impossibilité de supporter un vêtement qui me serre au niveau du ventre. Donc adieu pantalons, jeans, jupes ou robes ajustées…

…mais ça, c’était avant Fitnext !

La première fois qu’on m’a évoqué des avis positifs sur la détox et la monodiète, j’avais déjà entamé un léger virage dans ma façon de vivre : moins de polluants, moins de médicaments non indispensables, achats réguliers de produits alimentaires bio ou issus de culture raisonnée au marché, produits cosmétiques bio, préférence pour le verre à la place du plastique, etc.
Mais de là à ne manger que des pommes pendant 3 jours et que des aliments « détox » pendant plus d’un mois… Ouais, bof…

Moi qui aime le vin, les bons restos, les plats gourmands et les apéros, ce n’était pas gagné.

 

Sulfate de magnesium monodiete Fitnext

Pourtant, je me suis lancée

En Aout 2014, j’ai fait mes 3 jours complets de monodiète avec le sachet de sulfate le second jour (berk berk, c’est pas bon^^). Ces trois jours ont été une pause dans mon quotidien. Trois jours consacrés à mon bien être, à laver mon corps de tout ce qui l’encombre physiquement et psychiquement. C’est presque une expérience initiatique ! Au fil des jours, je me suis sentie plus légère (normal, puisqu’on se vide !) et surtout dégonflée du ventre et des hanches. Je dors habituellement très mal et dès le premier jour, j’ai dormi comme un bébé, d’un sommeil très réparateur.

Psychologiquement ça m’a fait du bien aussi de sentir que j’avais un mental fort, que je pouvais me dépasser. Et j’ai vraiment pris conscience de toutes les saloperies que l’on fait subir quotidiennement à notre corps.

Plus je le lavais de l’intérieur, moins j’avais envie de le salir, de l’intérieur comme de l’extérieur. Le corps est une belle mécanique, il faut l’entretenir, en prendre soin et correctement l’alimenter.

Le reste du cycle de détox s’est bien passé avec quelques écarts mais rien de bien grave. Je ne vais pas mentir, il y a eu des jours avec et des jours sans. Des jours de bien-être et des jours de stress. Mais je n’en retire que le positif. J’ai redécouvert le vrai plaisir de manger, apprécier le goût des aliments. Manger moins mais manger mieux. Effectivement, je mange beaucoup moins de desserts, mais lors des repas libres, je les savoure. Idem pour la charcuterie ou les fromages.

Je mange Bon, Beau et Bio !

 

Tartare-de-boeuf-dejeuner-Fitnext Riz-et-legumes-repas-Fitnext

 

Petit-dejeuner-ideal-Fitnext

Petit déjeuner idéal par Fitnext

Et j’ai découvert le plaisir d’une bonne séance de sport. Pour être plus précise : le plaisir « d’en chier » ! Et je crois que c’est ce qui m’a le plus étonnée !! Moi qui étais toujours dispensée de sport à l’école, j’attends avec impatience ma séance de cardio pour transpirer un bon coup et éliminer tout le stress de la semaine.

Si je devais résumer mon avis sur cette expérience :

Psycho : Je me sens plus forte. Je dors mieux, j’ai plus d’énergie. J’ai gagné en confiance en moi.

Miam : Je mange mieux, je prends plus de plaisir à préparer mon repas (je ne fais pas que m’alimenter). Et je mange plus varié (huiles différentes, légumineuses, oléagineux…).

Et hors de question de ré-encrasser mon corps : Je mange à 90 % bio mais mon budget courses n’a pas augmenté, c’est le contenu du chariot qui a changé.

La(es) forme(s) : J’ai découvert qu’une bonne séance de sport éliminait une grande partie du stress du travail et ça c’est bien ! Et alors qu’au début je ne pouvais pas courir plus de 3 minutes, je prends aujourd’hui plaisir à courir 1 heure ! Et j’ai perdu 7 kg et 10 cm de tour de hanches.

Conclusion en 2017  : Depuis 2014, il y a eu pas mal de changements : Tout d’abord ma rencontre avec Philippe, autre coaché Fitnext. Notre emménagement, notre mariage. Quel plaisir d’ailleurs de porter une robe qui me plaisait vraiment, dans laquelle je me suis sentie belle.

Suite à mes premiers cycles fitnext, je suis restée sur les mêmes principes généraux, mais ma maladie m’a rattrapée et surtout les traitements médicaux qui vont avec… du coup, après 6 mois de traitement, j’ai pas mal stocké et mon métabolisme de base s’est un peu effondré.

Je me sens bien gonflée (c’est très local au niveau du ventre).  J’ai eu une discussion très intéressante avec Arnaud, coach Fitnext qui a adapté mon programme en prenant en compte ces paramètres. Je commence déjà à voir les résultats, donc je continue sur cette dynamique !

Fitnext fait dorénavant partie de mon quotidien par les bons réflexes alimentaires qui sont ancrés en moi et par la place que le sport a pris dans ma vie. J’ai également entamé d’autres démarches dans le bien être et le développement personnel. La prise en main, qui partait d’une démarche physique est maintenant plus globale !

Le plus efficace des coachings commence ici

Choississez votre objectif, suivez votre programme et obtenez des résultats.