Faites-vous le plein de vitamine D pour être en pleine forme ? En hiver, avec le froid, le manque de soleil, les journées plus courtes, on ressent souvent un petit coup de mou. Une baisse de moral et d’énergie peut aussi s’expliquer par le manque de vitamine D presque inévitable en période hivernale. Pourquoi et comment remédier au manque de vitamine D ? Fitnext vous explique.

 

Quel rôle joue la vitamine D ?

La vitamine D joue un rôle important pour votre santé car elle intervient dans le métabolisme du calcium, et permet donc de garder des os solides. La vitamine D permet également de prévenir certaines maladies auto-immunes. En plus de posséder des pouvoirs anti-cancer et anti-inflammatoires, elle est régulatrice de la pression artérielle.

Enfin, la vitamine D jouerait un rôle sur votre moral. Un manque de cette vitamine vous expose à des risques de dépression plus élevés. Ce manque est d’ailleurs souvent responsable des coups de mou saisonniers. Cela s’explique par le simple fait que la vitamine D agisse comme un neurostéroïde, c’est à dire qu’elle exerce une influence dans le cerveau. En effet, elle stimule les neurones qui synthétisent la dopamine et la sérotonine : les hormones du plaisir et du bonheur. Lorsque vous manquez de vitamine D, la production de ces hormones diminue.
La vitamine D influence aussi certains récepteurs dans l’hypothalamus qui contrôlent le rythme du sommeil. Cela explique pourquoi le sommeil est parfois perturbé en hiver.

La diminution d’hormones “positives” et de sommeil entraîne inévitablement une baisse de moral et d’énergie.

A lire aussi : 5 astuces pour booster votre énergie cet hiver

 

Manquer de vitamine D : inévitable en hiver ?

Le soleil est la principale source de vitamine D. Cette dernière est en réalité fabriquée par la peau lorsqu’elle est exposée aux rayons UVB du soleil. Il faut s’exposer environ une vingtaine de minutes dans la journée pour combler ses apports. Évidemment, en été privilégiez des horaires où le soleil ne risque pas d’agresser votre peau (avant midi ou après 16h).

Manquer de vitamine D est alors inévitable en hiver, et cela simplement parce que les journées sont plus courtes et le soleil bien moins présent. Mais surtout, parce qu’entre novembre et février, en France, la longueur d’onde des rayons UVB n’est pas optimale pour permettre la synthétisation de la vitamine D.

Certaines personnes sont susceptibles de souffrir d’une carence plus intense :

  • Les personnes âgées
  • Les personnes en trop gros surpoids
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes ayant la peau foncée
  • Les personnes atteintes de maladies auto-immunes

À lire aussi : Peau sèche : la solution est à l’intérieur

 

Comment se supplémenter en vitamine D pour être en forme cet hiver ?

Pour pallier au manque de soleil en hiver, il existe d’autres sources de vitamine D via l’alimentation. Il est possible d’en trouver dans certains produits d’origines animales, notamment les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine, thon).

Il vaut mieux trouver sa vitamine D via des produits naturels, plutôt que de se tourner vers des comprimés pharmaceutiques dont les effets ne seront pas efficaces. L’huile de foie de morue est l’aliment qui en contient le plus. Certes, ce n’est pas un produit facile à consommer… trouvez-le sous forme de gélules naturelles en boutique bio par exemple, elle sera plus facile à ingérer. Vous pouvez faire une cure de vitamine D d’un mois à raison d’1 à 4 gélules par jour.

A lire aussi : Quels compléments alimentaires naturels pour booster vos apports ?

Si vous souffrez d’une carence en vitamine D trop élevée, Fitnext vous conseille tout de même d’en parler à votre médecin.