Végétarien, n’ayez crainte ! On vous rabâche certainement toute l’année « Mais tu n’as pas des carences du fait de ton alimentation spécifique ? » « Tu n’as aucun apport en protéines, c’est super dangereux ! » Difficile de faire comprendre à ces personnes qui s’inquiètent pour vous que d’avoir un régime alimentaire sans viande ne signifie pas exclure les protéines, loin de là ! Car oui, vous le savez surement déjà aussi bien que nous, c’est une idée reçue, nous ne trouvons des protéines que dans la viande, bien au contraire. Elles se trouvent ailleurs et surtout dans des aliments recommandés pour une alimentation équilibrée, autant que dans une démarche de perte de poids. Il faut juste choisir ses « amis » alimentaires, ceux qui vous veulent du bien, les intégrer dans une démarche globale de vie saine, à savoir : alimentation, sport et relaxation et vous pourrez intégrer votre mode de vie végétarien dans la quête d’un corps en meilleure forme.

Lire aussi : Ménopause et prise de poids : comment lutter ?

Végétarien et protéines : la chasse aux idées reçues !

Alors, les protéines qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de chaines de 22 acides aminés dont 8 essentiels. Ces acides essentiels ne sont pas synthétisés par l’organisme, c’est pourquoi seule l’alimentation nous les fournit. Les protéines entrent dans la composition du muscle, ces macromolécules servent d’hormones et d’enzymes et sont également source d’énergie. Les protéines animales plus particulièrement contiennent ces 8 acides aminés essentiels et les apportent à notre organisme. On sait donc désormais d’où vient la croyance historique que manger de la viande tous les jours est une obligation et vous maintiendra en bonne santé. Mais attention, une surconsommation de viande peut être dangereuse pour votre organisme. Les protéines animales sont acidifiantes et présentent donc un risque réel pour le bon fonctionnement des reins. Contrairement aux idées reçues, nous ne possédons pas des intestins de carnivores et notre corps ne produit pas d’enzyme pour traiter cette acidité, qui peut être dangereuse pour la santé. Mais dans ce cas, que faire ? Comment compenser leur absence au mieux ? Doit-on manger des protéines chaque jour, à chaque repas ?

Si vous ne souhaitez pas manger de viandes pour x ou y raison, les protéines végétales vous permettront d’obtenir les apports nécessaires pour être en pleine forme, sans manger de viande pour autant. Pour conserver une alimentation saine et équilibrée tout en adoptant un régime végétarien, il suffira de suivre les quelques conseils dispensés ci-après.

Régime végétarien : nos conseils pour un bon régime

Plusieurs petites choses relevant du bon sens vous aideront à suivre un régime alimentaire végétarien tout en visant un objectif de perte de poids ou de remise en forme. Dans tous les cas, pour tenir toute la journée et ne pas craquer sur des choses trop sucrées ou trop grasses, il ne faudra en aucun cas sauter le petit déjeuner car c’est la clé d’une journée réussie tant en terme nutritionnel que pour garder la forme. Un petit déjeuner avec du pain complet, un fruit et un thé vert vous permettront d’atteindre le déjeuner sans faiblir. Vous privilégierez les fruits et légumes plutôt que la viande. Les fruits vous apporteront, en particulier le matin, une grande quantité de vitamines et de micro nutriments. En d’autres termes, ils vous donneront un coup de boost !

Les fruits pleins d’eau vous permettront de bien vous hydrater. Il faudra toutefois privilégier les fruits lors des collations au cours de la journée plutôt qu’après les repas, moment durant lequel leur digestion sera plus difficile et leurs nutriments moins bien assimilés. On ne vous le dira jamais assez mais manger entre les repas vous aidera dans votre quête de remise en forme. Et oui, mais alors attention, tout grignotage entre les repas n’est pas bon à prendre. On n’a pas dit de se jeter sur les sucreries ! On vous conseille donc de déguster un fruit et une poignée d’oléagineux aux alentours de 16H pour tenir jusqu’au diner, sans flancher.

Lire aussi : Perdre du poids quand on est un homme

Pour les repas, on vous le disait plus haut, vous compenserez le fait de ne pas manger de viande en vous tournant vers les protéines végétales. On retrouvera donc dans votre assiette des légumineuses au rang desquelles on retrouve les lentilles, les haricots blancs et verts, les pois chiches, le soja et les fèves ainsi que des céréales telles que le quinoa, le riz, l’épeautre, le maïs et le seigle, par exemple. Il faudra toutefois avoir en tête que les protéines végétales peuvent être déficitaires en lysine pour les céréales ou en méthionine pour les légumineuses. Ainsi, les végétariens auront tout à gagner à manger des légumineuses ET des céréales au cours de la même journée pour compenser ces déficits respectifs et obtenir tous les apports nécessaires à une bonne santé (on pourra jouer sur les associations pâtes/haricots, riz/lentilles, ou encore soja/riz).
Pour bien digérer les légumineuses, il conviendra de les laisser tremper pour les appauvrir en acide phytique, contenu dans leur enveloppe. Il faudra ensuite intégrer des légumes dans chacun de vos repas. Ils aident à la digestion et sont remplis de bonnes choses pour vous.